AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]

Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Mer 1 Mai - 21:55

La route avait été longue jusqu'à la baie, ou reposait fièrement le Demeter, la grande frégate, aménagée en vaste demeure du No-Life-King.

Si vu de l'extérieur, le bâtiment en imposait de par son allure terrifiante et fantomatique, digne des plus merveilleuses histoires de la piraterie, Neisha en montant sur le pont put découvrir un lieu en réalité beaucoup plus raffiné que de prime abord.

Slayn s'était d'ailleurs évertué à lui faire visiter chaque recoin de sa place forte, trop heureux d'accueillir une aussi pétillante invitée au cœur de sa forteresse de solitude.

Il l'emmena enfin dans le quartier des officiers, qui lui servait de grand salon et de chambre, qui était d'ailleurs l'endroit le plus agréable du "Castel Valentine".

Là, il se dirigea directement en direction du mini bar pour en sortir une bouteille de son meilleur vin et en remplir deux verres. Il en posa ensuite un sur la table basse et apporta le sien à Neisha qui était au milieu de la pièce.

Tandis qu'il lui offrait son verre, il en profita pour passer son bras autour de sa taille et la coller doucement contre lui avec une expression charmeuse et douce.

"Bienvenue au Demeter, alias "Castel Valentine"...

Ce que vous voyez est-il à votre gout ? "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Mer 1 Mai - 23:56

C'est vrai que ce n'était pas à côté de la ruelle où ils se trouvaient, ils avaient dû marcher pendant un moment pour arriver au Demeter. La bâtisse était sombre, ne semblait pas habité, on aurait dit un vaisseau fantôme. Il s'agissait surement d'un ancien bateau pirate qui avait dû s'échouer lors d'une tempête. Rendue sur le pont Neisha vu tout autre chose, le bâtiment était tout sauf sombre, fantomatique, il était luxueux comme elle aimait! Slayn lui avait tout fait visiter, surement qu'il était bien fier de sa demeure! Neisha trouvait cet endroit bien à son goût! Mais le quartier des officiers était son préféré, spacieux, luxueux et surtout confortable!
Alors que Neisha était au centre de la pièce, Slayn sorti une bouteille de vin, leur en servi un verre. Il apporta le sien a Neisha et en profita pour coller son corps contre le sien. Neisha appréciait ce geste et commençait à laisser tomber ses barrières et laisser entrer en jeu ses pulsions. Elle n'avait jamais été avec un homme auparavant par sentiment, mais toujours pour le travail ou pour le repas! Alors, elle avait appris à se bâtir des barrières pour se protéger. Slayn lui, contrairement à tous les autres, venait la chercher dans son cœur et elle avait laisser tomber toute garde, n'ayant pas peur de se faire avoir, pour la première fois dans sa vie. Elle appuya sa tête contre l'épaule musclé de Slayn, profitant du moment que l'homme avait le plaisir de lui offrir puis elle dit:

«Merci de cet accueil chaleureux dans votre antre Slayn! Ce que je vois me plait beaucoup, votre chambre est sublime et inspire le confort. Mais ce qui me plait d'avantage, c'est vous.»

Elle glissa une main dans les cheveux de Slayn, puis une autre à sa taille, puis elle approcha ses lèvres douces des siennes et l'embrassa tendrement. Elle se défit ensuite de l'emprise de Slayn, elle s'éloigna pour déposer son verre sur la table basse, puis elle se dirigea vers le lit de Slayn. Au pied du lit, elle le regarda droit dans les yeux tout en enlevant les attaches qui maintenait son chignon en place, laissant apparaître sa longue chevelure rousse, puis elle dit:

«Vous vouliez parler d'un sujet je crois...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Jeu 2 Mai - 18:04

A nouveau collés l'un à l'autre, dans une pièces confortables, au draperies rouges et or, et autour d'un excellent verre de vin... Le cadre était tout de même bien plus agréable, qu'en pleine rue sale et humides, avec un corps sanguinolent juste à côté, il fallait l'avouer.

Slayn en tout cas se laissait à présent complètement aller au plaisir du moment, son esprit n'étant plus préoccupé par les éventuels petits curieux qui auraient pu les surprendre et interrompre ainsi leur plaisir. Caressant la nuque de la jeune femme, il se laissa presque tenter par l'envie de la mordre. Mais il n'en fit rien. Tous les vampires n'avaient pas les mêmes plaisirs et il préférait attendre de mieux la connaître avant de se laisser aller à toute pulsion de ce genre.

En tout cas, c'est avec délice qu'il savoura le nouveau baiser langoureux qu'elle lui offrait. Cette soirée galante démarrait merveilleusement bien, et la suite se révélait déjà pleine de promesses.

Tandis qu'elle s'installait sur le lit, Slayn était parti ranger ses armes, ses bottes de cavalier et son long manteau sur un support mannequin où se trouvait déjà son chapeau qu'il n'avait pas emporté. L'ensemble ainsi complété donnait l'impression d'une nouvelle présence dans la pièce. Le vampire quant à lui était à présent bien plus à l'aise, nue pied, en pantalon de cuir et en chemise sous un gilet sans manche. Qu'il était bon de se sentir chez soit.

Prenant les deux verres sur la table basse, il la rejoint alors et le feu qui brûlait en son corps augmenta d'intensité quand elle détacha ses cheveux sous ses yeux, dans un regard de braise mutuel.

Après avoir bu une gorgée de vin, il posa les verres sur la table de chevet avant de s'assoir à côté de sa compagne de soirée. Sa main délicate passant dans le chevelure rousse de la belle pour l' écarter, il déposa alors ses lèvres glacées dans le creux de son cou. Après avoir embrassé sa peau fraiche avec passion, il se retira comme s'il avait décidé soudainement de la faire languir et répondit à la questions qui lui était posée.


" Oui je crois qu'il est plus que temps..."

Son visage se fait alors beaucoup plus sérieux et plus sombre tandis qu'il plonge son regard dans le sien comme pour mieux la jauger. Ce qu'il avait à dire ne devait pas tomber dans toutes les oreilles, mais il savait que c'était un risque à courir qui pouvait également considérablement faciliter ses plans.

Mais il était indéniable que le destin avait merveilleusement agit pour se faire rencontrer les deux vampires, qui étaient pour l'heure sous le coup d'une profonde attirance mutuelle. Lui en tout cas, malgré son expérience en la matière, ne décelait aucune forme de mensonge et de manipulation dans ce qu'il était en train de se passer ce soir. Voyant donc là enfin un signe en sa faveur, il se décida donc à parler, sans pour autant trop s'avancer.


" Si un groupe important de filles... travaillant pour vôtre concurrent... Se pointaient une nuit chez vous, complètement paniquées et désemparées... Est-ce que vous accepteriez de les accueillir et de leur offrir un refuge ? "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Jeu 2 Mai - 21:58

Slayn c’était mis à l’aise, il était devenu encore plus séduisant pied nue, en pantalon de cuir et en chemise sous un gilet sans manche. Cela laissait place à l’imagination et faisait brûler d’envie Neisha qui commençait à avoir de la difficulté à contenir ses pulsions. Mais il devint encore plus difficile de se contenir pour elle lorsque Slayn glissa sa main dans ses cheveux qu’elle avait soigneusement défaits tout juste avant. Il les glissa derrière son épaule pour apposer ses lèvres froides mais douces dans le creux de son cou, effleurant la peau fraîche et au parfum de fleur de Neisha, ce qui a eu sur elle un effet instantané. Slayn avait su déclencher en elle ses pulsions qu’elle avait si longtemps refoulées pour se protéger de ce monde cruel. Soudainement, il s’arrêta, Neisha cru alors vouloir arracher les vêtements de Slayn, le morde… Elle serra les mains fortement dans les draps du lit pour calmer ses envies, pour ne pas effrayer Slayn ou lui déplaire. Elle essayait de se clamer, de faire redescendre ses pulsions sans que Slayn s’en aperçoive, mais elle savait bien qu’il avait fait exprès pour jouer avec elle. Il revenu sur le sujet de la maison close, ce qui fit ricaner Neisha en elle-même. Elle se disait que c’était la première fois qu’on homme préférait la discussion à son corps. Elle riait de plus en plus dans son fort intérieur, pensant qu’elle adorait Slayn! Il savait comment la faire fondre! Elle était tellement bien à ses côtés, ils avaient tellement une belle complicité, le moment ne semblait que trop court! Elle le regardait d’un regard brulant pendant qu’il lui parlait du sujet qui était tant important pour lui, toujours en essayant de se contenir. Elle répondit à Slayn sur un ton doux, mais qui se voulant plein de retenu :

«Je le ferais volontiers, c’est déjà un peu cela que j’ai fait avec mes employées. On me dit que j’ai un grand cœur. Alors, si des jeunes femmes en détresse viennent frapper à ma porte, elle sera donc grande ouverte. D’autant plus que j’imagine que cela vous rendra grand service!»

Neisha savait que Slayn voulait jouer et qu’au fond il voulait aussi discuter d’un sujet important à ses yeux, mais Neisha était presque sur le point de déchirer les draps en les serrant. Elle se déplaça pour se mettre derrière Slayn; elle remonta sa robe pour passer une jambe de chaque côté de lui. Elle appuya sa poitrine contre le dos de Slayn, glissa ses lèvres contre le cou de celui-ci puis elle lui chuchota à l’oreille d’une voix sensuelle:

«Pour vous, je le ferais!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Jeu 2 Mai - 23:40

Le vampire afficha un sourire suite à la réponse de Neisha. Ce qu'elle lui disait confirmait les quelques informations qu'il avait réussit à glaner sur les autres maison de passe du Quartier. Mais le Lupanara étant la plus proche, c'était un coup de chance qui l'avait fait rencontrer la belle rouquine ce soir.

Il la laissa passer derrière lui avec un léger sourire en coin, signe que cette petite attention ne lui déplaisait pas. Se contentant de savourer le moment présent lorsqu'elle posa de nouveau ses lèvres sur lui pour embrasser son cou. La belle avait du métier derrière elle pour savoir comment faire plaisir aux hommes, se disait-il.

Il bascula sa tête en arrière pour la poser contre l'épaule de cette dernière, laissant s'envoler toutes les tensions et fardeaux qu'il portait depuis trop longtemps. Un peu de douceur de la part d'une autre vampire n'était pas désagréable. C'était bien... Moderne et inédit, mais pas désagréable.

Il reprit alors le fil de la conversation, une main posée sur l'une des jambes qui le ceinturait.


" Je vous crois... Et cela me rendrait un immense service... C'est la raison pour laquelle je consent à vous en dire plus..."

Son expression toujours aussi sérieuse, il ajoute alors, en essayant de ne pas se laisser déconcentrer par la créature de rêve contre lui. C'était tout de même un peu plus correct.


"Les filles qui viendraient ne sont pas que simples prostituées... ce sont des esclaves... Ou du moins de pauvres filles tenues par une dette dont elle ne pourront jamais s'acquitter... c'est la même chose... La maison close est détenue par des gens peu recommandables...

Il y a quelques temps, une jeune femme s'est évadée de la bas et m'a trouvée... Je lui ai fait la promesse de la libérer."


Son regard semble se perdre dans le vague à la pensée de celle qu'il a tant aimé au point de le rendre fou et de la faire fuir encore plus loin. Sans s'en rendre compte, il avait marqué une pause dans son récit, avant de finir par reprendre.


"J'ai échoué... Mais je peux encore faire quelque chose pour ses compagnes d'infortune... J'ai l'intention de prendre la maison close par la force... J'ai déjà commencé à manoeuvrer pour ça...
J'ai seulement besoin d'un endroit ou les filles pourront se mettre à l'abri le temps que je règle le problème."

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Ven 3 Mai - 20:19

Neisha était confortable appuyée contre le dos de Slayn, profitant de la situation pour l’embrasser dans le cou. La situation était douce, agréable, Neisha se contentait de faire durer le plaisir. Soudain, Slayn apposa sa tête contre son épaule, elle se dit qu’il appréciait le moment lui aussi et alors que la douceur pouvait continuer. Il continua sur sa lancée pour parler du sujet qui le préocupait; La maison close. Neisha l’écouta alors avec un peu plus d’attention. Il posa une main sur l’une des jambes de Neisha et il lui dit qu’il lui faisait confiance puis qu’il lui en dirait plus sur la situation, ce qu’il fit sans attendre. Il lui confia que les jeunes femmes qui viendront sonner à sa porte, celles que Slayn veut qu’elle aide, sont des esclaves. Se mot retentit dans la tête de Neisha, car elle savait ce que c’était qu’être esclave. Elle appuya sa joue froide sur la tête de Slayn qu’il avait déposée sur son épaule et elle continua de l’écouter songeuse. Elle compris par la voix de Slayn qu’il aurait tant aimer aider cette pauvre femme, qu’il avait échoué à cette tâche et que maintenant, il s’en voulait. Ce récit toucha profondément Neisha.

«Je vous aiderais Slayn… Dès mon retour au Lupanara, je commencerais les préparatifs pour accueillir ces femmes, dans le plus secret. L’étage supérieur de mon établissement m’est strictement réservé, personne ne peut y monter. J’ai un grand salon dans lequel je ne me rends jamais, j’y installerais des coussins que j’ai en quantité, puis des couvertures. Personnes ne les verra, puis avec tout le raffut qu’il y a dans les chambres du premier personne ne les entendra non plus. J’ai aussi assez de nourriture, mais on en reparlera au moment venu.»

Sur ces paroles, Neisha mis doucement ses bras autour du torse de Slayn, elle glissa subtilement ses mains vers son cou pour enlever le col qu'il arborait. Le col fut lancé quelque part sur le sol. Elle déboutonna ensuite de façon sensuelle son gilet en lui donnant des baisers sur le front. Le gilet fut aussi lancé. Elle s’occupa ensuite de la chemise, et pendant ce moment en profita pour mordiller les oreilles de Slayn. Après lui avoir enlevé sa chemise, elle la lança aussi par terre et elle glissa ses mains sur ses bras, en allant vers son torse. Quand ses mains touchèrent la peau près du cœur de Slayn, elle remarqua une cicatrice énorme. Elle s’arrêta alors surprise et excitée, puis elle lui murmura sensuellement à l’oreille :

«Une cicatrice… humm!»

Elle s’arrêta pour la caresser de douce façon. Elle se déplaça alors doucement, puis vint s’assoir sur les genoux de Slayn. Elle prit la tête de celui-ci entre ses mains, elle l’embrassa sur ces lèvres froides. Elle le regarda avec un beau sourire coquin, attendant l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Dim 5 Mai - 15:32

Neisha continuait ses sensuelles petites attentions tandis qu'elle écoutait le vampire. Elle ne le jugeait pas. Elle ne cherchait même pas à s'interroger sur le bien fondé d'attaquer un bâtiment entier pour rendre hommage à une seule personne. Il lui avait seulement dit qu'il le ferait, et elle lui répondit qu'elle l'aiderait. Uniquement parce qu'elle voulait bien le faire également. Cela lui suffisait, et comme elle l'avait si bien précisé elle même, les détails viendraient le moment venu.

Ayant eu sa réponse, il arbora alors à nouveau un sourire en coin et lui répondit simplement "Merci...", avant de se laisser porter par les caresses et baisers de la belle vampire, qui déjà, semblait être passé à tout autre chose. Le foulard de Slayn Tomba, puis ce fut au tour de son gilet et enfin de sa chemise.
Lui aussi n'avait rien de plus à ajouter sur le sujet qui le préoccupait, ayant de son côté plusieurs autres détails à peaufiner avant d'aller plus loin dans cette dernière. Ce soir, il souhaitait seulement régler le problème de la sécurité des filles pendant son action, et les négociations avaient été bien plus simples que ce qu'il n'aurait imaginé. L'instinct charnel des vampires, avait fait tout le travail à la place de la raison, en frappant les deux êtres qui venaient de se rencontrer ce soir, d'une irrépressible attirance mutuelle. Il fallait donc bien occuper intelligemment le reste de la soirée.

La tête posée contre l'épaule de Neisha, qui elle même s'était prise d'envie de prodiguer un bien agréable massage, Slayn ne pensait plus à présent qu'à ses propres lèvres qui gratifiait le cou de la demoiselle de milles baisers. Pas du genre de ceux que l'on fait pour se séduire, mais plutôt du genre de ceux que l'on se fait juste sous l'oreille, et qui annoncent déjà la volonté de passer à autre chose.

Malheureusement, ce moment faillit bien se briser quand la main de la belle passa sur la cicatrice du vampire. Comme s'il avait s'agit d'une véritable marque au fer rouge se situant près de son coeur, son corps se raidit un instant quand elle arrêta ses doigts dessus. Elle avait littéralement mis le doigt sur quelque chose de particulièrement sensible et elle le savait.

Elle passa alors devant lui et s'assit sur ses genoux. Puis elle l'embrassa fougueusement... Peut être même amoureusement, comme pour mieux lui dire qu'elle désirait le connaitre d'avantage. Ce que son expression confirma quand elle se retira.

Slayn posa alors sa main sur celle de Neisha, qui était encore à la découverte de cette large marque cruciforme sur son pectoral gauche.


" Ça... C'est une vieille histoire..."

Il poussa ensuite un petit soupire tandis qu'il libérait la main de la belle et posait les siennes contre sa taille pour mieux la maintenir, assise contre lui. Quitte à devoir parler encore un peu, autant faire en sorte d'être confortablement installé.

" Avant de vouloir jouer les chevaliers pour demoiselles en détresse à Clavinia, j'ai été un véritable vampire... Dans tout ce que cette image a de plus mauvais.

Il fut un temps où je préférait plutôt jouer au Tyran sanguinaire dans un archipel maudit, sous le nom du No-Life-King... Cette marque... C'est le souvenir que m'a laissé le héros qui est parvenu à me vaincre."


Il préféra rester concis, attendant de savoir si Neisha souhaitait elle même en savoir plus ou non. Il avait déjà raconté son histoire à d'autres, et tous n'avaient pas manifestés le même intérêt.
Tandis qu'il parlait, il s'amusait avec la ficelle le corset de Neisha par dessus sa robe. Quand il posa à son tour une question, il tira un coup sec sur cette dernière afin d'en enlever le noeud, et faire tomber l'encombrant vêtement. Il va de soit qu'il ne se souciait que des capacités respiratoires de la belle en agissant ainsi. Il se demandait d'ailleurs déjà si la robe qu'elle portait en dessous la gênait également...


" Et vous ? Qu'avez vous été avant de devenir la reine des prostituées du Lupanara ?"

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   Sam 11 Mai - 0:28

Neisha regardait Slayn d’un regard amoureux, elle souhaitait en savoir plus sur lui, le connaître. Elle était tellement bien en sa présence, et ce plus que pour une seule soirée… La main de Slayn rejoignit celle de Neisha qui se tenait sur la cicatrice. Il introduit que cela venait d’une vieille histoire, puis il soupira. Il posa ensuite ses mains sur les hanches de Neisha pour mieux la maintenir assise sur lui pendant leur discussion. Il clarifia ensuite ses propos et donna explication sur la vieille histoire. Il avoua avoir été un tyran et avoir été vaincu par un héros; cette cicatrice en était le souvenir. Il ne s’attarda pas sur les explications; il attendait une réaction de Neisha. Elle le regarda, poussa un soupir puis elle dit :

«Un jour ou l’autre, lorsqu’on est vampire, on répond de nos instincts. Puis un jour, on revient à la raison. Tu as été ce que tu as été, maintenant tu es quelqu’un d’autre et qui, apparemment, souhaite faire le bien pour ces femmes. Ton passé est derrière toi et le vampire que je vois devant moi ce soir me plait.»

Elle continua de le regarder d’un regard tendre, plus Slayn parlait, plus il lui plaisait. Elle passait ses mains sur son torse, le caressant. Slayn, tant qu’à lui faisait son coquin en s’amusant avec la ficelle du corset de Neisha. En le voyant, elle lui sourit de façon coquine, elle comprenait que ce geste annonçait autre chose qu’une discussion. Il continua et tira d’un coup sur la ficelle défaisant ainsi le nœud et laissant tomber le corset de Neisha. Elle restait là à le regarder, souriant en le voyant faire, se disant intérieurement qu’elle avait été très chanceuse de tomber par hasard dans cette ruelle ce vampire.

Slayn questionna Neisha sur son passé et elle répondit :

«J’étais esclave…»

Neisha fit une pause, baissa les yeux regardant ainsi ses cuisses, puis elle reprit :

«Un vampire est arrivé un jour dans mon village, il tua tout le monde, mes parents et il me transforma. Je devais donc le suivre par tout, le servir, mais il était tout ce qu’il y avait de plus mauvais; je le détestais. Il m’apprit comment me battre, me servir de mes pouvoirs. Un jour où je savais que j’étais devenue forte, lors d’un entraînement, je l’ai tué… J’ai sauté en bas du bateau sur lequel on était, puis j’ai nagé jusqu’à la rive; Clavinia. J’ai débuté par être pute, pour avoir de l’argent. Quand j’en ai eu assez, j’ai trouvé une humaine dans la rue, je lui ai proposé de la prendre sous mon aile, lui offrir un toit, nourriture, protection en échange qu’elle travaille pour moi. Puis de fil en aiguille, j’ai recueilli dix femmes qui travaillent pour moi, j’ai donc acheté le Lupanara. Je n’ai plus eu à me prostitué et je me suis promis de ne plus le faire; sauf pour m’amuser et me nourrir.»

Elle regarda Slayn, honteuse. Tuer son maître n’est pas très bien vu, puis elle n’avait pas tout expliqué l’horreur qu’il lui avait fait vivre et qui avait motivé son geste. Elle soupira et alla appuyer sa tête contre le corps de Slayn. Elle se dit que la belle soirée, la plus belle qu’elle n’avait jamais vécue, ne devait pas être gâchée par des histoires sombres de leurs passés respectifs. Elle releva alors la tête, regarda Slayn et elle l’embrassa tendrement. Elle glissa une main dans ses cheveux et regarda Slayn lui signifiant que sa robe devenait lourde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que vous avez de grandes dents ! (Suite) [Neisha & Slayn]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel a été le meilleur jeu de plateau auquel vous avez joué pendant l'année 2009-2010 ?
» Vous avez 2 minutes a perdre?
» Les films que vous avez aimés !
» Vous avez oublié mon anniversaire :'(
» si vous avez rien d'autre à foutre ce soir (19 janvier )...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Plages et Côtes :: Demeter-
Sauter vers:  
Google