AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que vous avez de grandes dents !

Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Que vous avez de grandes dents !   Mer 10 Avr - 17:34

Du haut des toits de la ville, Slayn observait patiemment le défilé des dernier promeneurs du soir qui rentraient chez eux, ou au contraire partaient vaquer à leurs activités nocturnes. Au fur et a mesure que la Lune montait dans le ciel, le vampire sentait son instinct prédateur se manifester, tandis que les ruelles se vidant de plus en plus étaient annonciateur qui bientôt arriverait son heure.

Cette nuit, c’était la bonne et ça allait recommencer encore et encore. Ça devait recommencer. Quelle douce nuit… Il adorait vivre à Clavinia, il adorait cette ambiance de liberté où chaque nuit pouvait s'exprimer sa toute puissance. Les jolies femmes et l'alcool en bonus, c’était ce qu'il préférait. Mais ce soir... c’était une autre soif qu'il voulait assouvir.

Positionné tel un rapace, sur une des plus hautes cheminée de la ville, son œil pourpre guettait une proie capable de le sustenter ce soir. Un large sourire sadique se dessina alors sur son visage lorsqu'un homme portant une cape sombre et un tricorne apparut au détour d'une ruelle, visiblement pressé de rentrer chez lui.

Il se rapprocha, prenant garde à ne pas glisser sur les tuiles. L'homme entendant le bruit qu'il faisait s'arrêta alors net, scrutant tout autour de lui, visiblement apeuré. Il hélà afin de savoir s'il y avait du monde. Slayn se moquait d'être discret, tant qu'il n'était pas vu. Il parvint à se positionner juste au dessus de sa victime, prêt à sauter pour frapper.

Mais alors qu'il s'apprêtait déjà à fondre sur sa victime, une surprise de taille sortit alors également d'une ruelle sombre, devant l'individu.

Trois hommes masqués, l'un armé d'un sabre d'abordage, les deux autres de bâtons firent leur apparition et entamèrent une chorégraphie de présentation.

*Jeté de pieds élégant suivit d'un double axel*

"HEY !"

* Croisement de bras viril suivit d'un hochement de tête qui ne l'est pas moins.*

"HEY !!!"

*Maintenant on écarte les bras dans une pause finale pleine de panache*

"HEEEEEEEEY !!!! cheerleader "


L'individu solitaire eut l'air aussi surpris que Slayn qui observait la scène et n'avait pas encore été vu. Timidement, ce dernier demanda alors aux trois larons qui venaient d'apparaitre.

" bbbh... bh... bbhhhh... qui êtes vous ? "


L'homme muni d'un sabre et qui semblait être le chef hôta alors son masque avec fierté, et annonça dans un grand sourire qui se voulait guerrier.

"AH AAAAAAH ! Halte là bourgeois de prime abord ! Afin de te budgétiser sur ce qu'il t'arrive , sâche que c'est à la fameuse bande d'Urgan l'homme goujon**que tu t'adresse !

Déleste toi donc de tes richesses, avant de t'en estourbir prestement ! "


Slayn reconnaissant immédiatement le bandit, ayant déjà eu affaire à lui par le passé se passa une main de désespoir sur le visage. Il avait le don de le rencontrer à chacune de ses sorties nocturnes.

*Putain c'est pas vrai... pas lui ! ... *


[** : Merci à Alexandre Astier d'avoir créé ce merveilleux personnage, source d'inspiration pour nous tous^^]

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Jeu 11 Avr - 0:25

Par cette douce nuit sombre que seul un clair de lune éclairait, Neisha déambulait dans les ruelles de Clavinia à la recherche d’un client et par le fait même un repas. Elle se promenait doucement d’une démarche noble, quand elle entendit du bruit à quelques pas plus loin. Elle s’approcha sans un bruit de la source, pour voir ce qu’il en était. Elle se cacha entre deux habitations, à l’abri des regards. Elle remarqua que le bruit provenait d’une bagarre entre quatre hommes. Très communes à Clavinia.Par chance, ce sont des humains; client potentiels ou plutôt repas potentiel. Elle continua d’observer la scène depuis sa cachette pour déterminer lequel serait sa proie potentielle pour un bon repas. En observant bien, elle remarqua un homme muni d’un sabre ayant une belle carrure, qui semblait être le chef du trio, qui s’occupait de délester un pauvre homme de ses biens alors qu’il s’était aventuré seul, à ses risques, dans une ruelle par une nuit si sombre. Ce chef semblait être la proie idéale. Neisha contourna les habitations pour se retrouver au bout de la ruelle, feignant ainsi d`’arriver par hasard au bout de celle-ci. Arrivant au bout de la ruelle, elle marcha en direction des quatre hommes. Elle passa à côté d'eux sans les regarder directement. Quand elle aperçut que le chef de la bande la remarqua, elle s’arrêta, le regarda et mis sa main sur ces lèvres :

«Oh, je suis désolée messieurs, je ne voulais pas vous interrompre… Toutes mes excuses, je …humm….»

Elle se retourna, prête à partir d’où elle venait, quand l’homme au sabre lui adressa la parole. Elle se tourna vers son interlocuteur, pris sa voix la plus séductrice et dit :

«Je suis vraiment désolée, je rentrais au Lupanara et cette ruelle est le chemin le plus court…» dit-elle en se caressant le cou de façon sensuelle.

Voyant qu’elle avait ferré sa proie, elle dit :

«Voudriez-vous me raccompagner? Je vous en serais très reconnaissante, les rues peuvent être si dangereuses pour une femme sans défenses…»

L’homme lui répondit qu’il finissait se dont il était venu faire dans cette ruelle et qu’il se hâtait de la raccompagner.

*Dépêche l’imbécile, j’ai faim…*

Au bout d’un moment, l’homme en ayant terminé de ses besognes, s’approcha de Neisha et ils se dirigèrent tous deux au bout de la ruelle, dans la noirceur de la nuit. Quand ils furent assez loin et hors de la portée visuelle des trois autres, Neisha agrippa l’homme par le bras, le poussa contre une habitation. Elle se pencha vers son oreille droite et lui murmura à l’oreille :

«Voir des armes, des hommes comme vous, ça me donne des envies… »

Elle l’embrassa sensuellement dans le cou, glissant son nez sur la peau rude de l’homme. L’homme se mit sans tarder à la caresser. Elle s’apprêtait à morde l’homme au sabre, quand elle aperçut quelqu'un, tapis dans l’ombre, les observant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Ven 12 Avr - 23:00

Il allait s'apprêter à bondir de son perchoir pour faire un peu de ménage quand une fort jolie femme fit son apparition pour chambouler ses plans. Là, il commençait à y avoir trop de monde, et il serait dangereux pour lui d'intervenir. Il décida donc d'observer et d'attendre.

Le groupe de bandit délesta l'homme au tricorne et à la cape de ses biens. se permettant de le rosser à coup de bâton au passage. Tout cela sous le regard de la nouvelle arrivante qui semblait bien indifférente à un tel spectacle.

Puis Urgan dit à ses hommes de rentrer chez eux tandis qu'il s'occupait de l'avenante demoiselle. Une décision bien compréhensible. Elle l'intriguait...

Mais avant toute chose.

Tandis que les deux amants d'un soir s'éloignait, il bondit sur les hommes d'Urgan qui s'en allaient dépenser leur prise, laissant leur victime s'enfuir à toute jambe. Il les planta tous les deux de ses lames secrètes. Le coup avait était net, précis et efficace. Ils étaient mort sur le coup.

Après avoir léché ses lames, il vida les malheureux bandits de leur sang et s'empara de l'argent qu'ils avaient dérobé. Il avait le beurre, l'argent du beurre... il ne manquait plus que le baiser de la crémière.

Il n'eut aucun mal à retrouver Urgan et la jeune femme qui se lovaient dans une ruelle voisine.

«Voir des armes, des hommes comme vous, ça me donne des envies… » disait-elle...

Sans aucune hésitation il s'approcha afin de faire connaitre sa présence. Quand la demoiselle tourna son regard vers lui, c'est un immense sourire cynique qui l'accueillit.

" Si c'est là l'effet que te fais ce couteau à beurre... que pense tu de ceci ? "

Tout en continuant à s'avancer lentement, il dégaina l'immense lame de son dos. Il s'amusa d'ailleurs de la tête terrifiée d'Urgan qui reconnu immédiatement la terrible épée Redemption du No-Life-King. C'est vrai qu'il y avait déjà eu affaire par le passé et qu'elle avait dû lui laisser un souvenir cuisant.

" Tu es bien téméraire pour une simple pute en vadrouille... Fais ce que tu veux de cette larve mais ne le tue pas.

Sa vie et sa mort m'appartiennent."

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Sam 13 Avr - 4:06

Neisha se retourna vers son interlocuteur, surprise. Toute qu'une démonstration d'arme de sa part, mais elle n'avait dit cette parole que pour attirer sa proie, au fond elle détestait les armes... Pourquoi reprenait-il ses propos? Mais il fallait dire que cette épée allait bien avec le personnage qui s'était présenté devant elle.

*Bel homme... mais...Une pute, il m'a traiter de pute!!!* pensa-t-elle choquée par les propos du nouvel arrivant.

Neisha regarda l'homme de haut en bas et de bas en haut. Elle le trouvait très bel homme, mais très insultant, que savait-il d'elle. Ce n'est pas parce qu'une femme se sert de son charme pour pouvoir se servir un repas que cela fait d'elle une pute! Quand la vie n'a pas su nous choyée, il faut savoir se servir de ce que la nature nous a donné, puis Neisha, son don le plus grand était sa beauté. Puis elle prend toujours soin de mettre une belle robe, de bien se coiffé pour ne pas ressembler au putes qui travaillent pour elle justement. Elle se souvient des conseils que sa mère lui donnait a propos de l'importance de l'apparence physique d'une femme noble et c'est avec ces conseils en tête qu'elle prends soin de se préparer avant chaque sorties nocturnes.
Elle regarda l'homme dans les yeux plus lui dit:

«Bonsoir à vous. Il n'était nullement dans mon intention de le tuer, je me cherchais seulement un repas... Si j'avais su qu'il était vôtre, je n'aurais jamais oser... Veuillez accepter toute mes excuses monsieur?? Je tenais également à vous dire que vos propos m'ont blessé mon cher, je ne suis pas une pute, je suis la patronne des putes! Je suis propriétaire de la maison close Le Lupanara .»

Elle le regardait, attendant une réponse pour savoir qui était ce bel inconnu qui l'avait au passage insulté. Malgré tout, elle était sous le charme et souhaitait en apprendre plus sur lui, car il avait un je ne sais quoi de mystérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Sam 13 Avr - 16:35

Voyant que la jeune femme ne se montrait pas agressive à son égard malgré ses provocation, il rengaina aussitôt son arme et accepta d'entamer la conversation, changeant radicalement de ton pour le compte. Se moquant d'ailleurs totalement d'Urgan qui pourrais trouver vexant qu'on l'oublie de la sorte.

A ce qu'elle lui disait, il comprit immédiatement qu'elle était un vampire comme lui.

" Oh oooh! Pardonnez moi alors. Il semblerai que je vous ai grandement sous estimée et manqué de respect, Belle de nuit ! Une vulgaire vampire catin m'aurait simplement attaqué sans réfléchir... Il y en a dans cette ville."

Urgan effectivement n'appréciait pas qu'on l'oubli. Il voulu se saisir de son sabre pour planter la demoiselle, mais Slayn ayant vu la chose se faire fut le plus rapide.

Il fondit sur les deux "tourtereaux" pour se placer juste derrière la femme. Là il attrapa le poignet d'Urgan qui était déjà sur sa lame et le brisa net d'un simple tour de main. Ce dernier, toujours plaqué contre le mur par Neisha, puis par Slayn qui était à présent juste derrière elle, poussa un hurlement de douleur aiguë. Il couinait toujours comme un cochon qu'on égorge quand il était blessé...

Collé au dos de la vampire, il posa sans aucune gène mais avec sensualité sa main sur sa taille avant de lui susurrer à l'oreille.

" Et ne vous en faites pas pour le repas, il vous est gracieusement offert... Veillez seulement à ne pas le tuer en le vidant de son sang.

C'est un plat qui pourrait servir à nouveau."

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mar 16 Avr - 0:29

Neisha s'était retrouvée coincée en sandwich entre les deux hommes, des armes tout près d'elle. Elle avait eu peur, elle ne s'attendait pas à ça en sortant du Lupanara pour une chasse ce soir là... Puis dans le but de la protéger, l'inconnu s'était agrippé à elle d'une façon sensuelle et lui avait ensuite murmurer à l'oreille qu'il lui offrait le repas. C'était la première fois depuis son arrivé que quelqu'un s'approchait d'elle d'aussi près, excluant client et repas, et cela la mettait mal à l'aise, gênée... Elle ne savait pas quoi répondre à ce geste et ces paroles. Elle ne savait pas si elle devait répondre à ce geste sensuel, si elle devait accepter le repas ou bien fuir...
Elle se retourna pour regarder celui qui lui offrait le repas, elle pénétra son regard, le soutenu et garda le silence. Elle glissa main sur le joue de l'inconnu, elle ne savait pas pourquoi elle l'avait fait, mais elle en ressentait le besoin. Elle se recula ensuite, pour se libérer de l'emprise sensuelle de l'homme, puis elle dit timidement:

«Merci...»

Elle ne savait quoi dire d'autre, puis dans un geste de vengeance pour la peur qu'elle avait eu, elle mordit l'homme qui avait tenté de la tuer. Elle but une bonne quantité de sang, sans trop en boire pour ne pas tuer l'homme comme l'avait demandé l'inconnu. Elle se retourna vers cet inconnu, le regarda encore:

«Merci d'avoir empêché cet homme de me transpercer.»

Elle ne savait plus quoi dire, intimidée par l'homme qui lui avait empoigné la taille si sensuellement, comme personne ne l'avait fait avant...

«Puis-je savoir le nom de l'inconnu qui se trouve devant moi?»

Elle attendait une réponse, intriguée et mal à l'aise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mar 16 Avr - 20:41

Urgan était a présent au sol et couinait comme le porc qu'il était, devant la vision de son poignet totalement disloqué. Il ne représentait plus une menace, et à dire vrai, Slayn était déjà complètement sur autre chose de bien plus intéressant.

En effet, la demoiselle vampire semblait plus que réceptive à ses sollicitation et s'était retournée pour mieux jauger celui qui l'avait ainsi abordé.

Comme un animal que l'on cherchait à apprivoiser cette dernière toucha son visage, comme pour mieux s'assurer qu'il était réel. Son visage resta cependant toujours aussi sérieux et son regard tout aussi pénétrant, tandis qu'il savourait ce petit cadeau qui lui était fait.

Un sourire commença seulement a apparaitre quand l'inconnue releva Urgan pour planter ses canines dans sa jugulaire. Comme s'il n'attendait que cela pour avoir la réelle confirmation qu'il avait bien affaire à une soeur de sang.

"C'est très bien..."

Son repas terminé définitivement neutralisé, la femme revint alors à lui afin de le remercier de lui avoir évité de se faire cisailler. Lui n'avait pas l'impression d'avoir fait grand chose. Humilier Urgan était toujours un plaisir. C'est pourquoi il répondit simplement, tout en plaçant à son tour le dos de sa main contre la joue douce et fraiche de son interlocutrice. Chacun son tour après tout !

" Ce n'était pas grand chose... C'eut été dommage de balafrer un si beau visage non ? "


Toujours aussi entreprenant, il se rapproche d'elle quasi instinctivement, jusqu'à se retrouver au plus près de son corps. Ne pouvant défaire ses yeux pourpres de ceux de la belle, il glisse alors une mèche de cheveux derrière son oreille, avant d'ajouter presque dans un murmure et comme s'il n'y avait plus qu'elle à présent ici bas.

" Je me nomme Slayn Valentine... Juste un autre vampire dans cette folie nocturne...
Qui êtes vous ? "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mer 17 Avr - 18:51

Neisha fut surprise du geste de l’homme qui avait glissé une de ses mèches de cheveux, qui s’était échappée de son chignon lors de son repas, derrière son oreille. De plus, il s’était approché très près d’elle, à un point tel qu’il n’y avait plus d’espace entre leurs deux corps. Elle n’était pas très réceptive aux commentaires de Slayn; commentaires qui se voulaient un tant soit peu entreprenants. Elle se sentait mal à l’aise, car toute sa vie les hommes c’étaient approchés d’elle dans un seul but; la contrôler, avoir son corps. Son corps, du temps où elle était arrivée sur l’île fuyant son passé, sans le sou, sans toit. Elle avait dû se prostituer pendant un moment pour se rendre là où elle est aujourd’hui. Elle craignait que ce bel inconnu tente de profiter de ce moment de faiblesse; profiter d’elle. D’un autre côté, elle le trouvait bel homme, sensuel, réconfortant et elle ne pouvait s’empêcher de profiter de ce moment où pour une fois peut être quelqu’un prenait soin d’elle.

Elle leva la tête pour être en mesure de regarder Slayn dans les yeux pour répondre à la question qu’il lui avait posée.

«Je m’appelle Neisha…»

Elle s’arrêta, se demandant si elle devait mentionner qu’elle était propriétaire d’une maison close. Elle ne voulait pas que l’homme prenne cette information comme un avantage pour profiter de son corps. Ou au contraire, que si cet homme est sérieux, que ceci le fasse fuir de la savoir dans ce milieu pas très recommandable. Par contre, Neisha avait appris à dire la vérité puis si cet homme était sincère, il valait mieux qu’il la connaisse tout de suite.

«Je suis l’unique propriétaire de ma maison close, Le Lupanara.»

Elle continuait de regarder l’homme dans les yeux, attendant de voir sa réaction. Elle se sentait bien dans ses bras et malgré les intentions inconnues de Slayn, elle ne voulait plus se libérer de l’emprise de ses bras froids…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Ven 19 Avr - 22:02

L'instant était agréable et romantique. La lune brillait de mille feu au dessus de la ruelle ou les deux êtres s'étaient trouvés. Rien ne semblait pouvoir perturber ce petit moment magique, et déjà on pouvait entendre les violon puis envisager les abeille, les fleurs, le pistil, les étamines tout ça...

"Enchanté Neisha..."

L'ennui quand on se laisser parler ses sentiments plutôt que sa raison, c'est qu'on était pas à l'abri de sortir une énormité qui cassait tout le romantisme. Ce que n'hésita malheureusement pas a faire savoir Slayn.

"Et je dois vraiment vous faire de l'effet... Vous m'avez déjà dit votre profession il y a quelques secondes."

S'il avaient déjà été inventé, on aurait pu entendre le bruit d'un disque vinyle qui se raye... Le sourire du vampire n'était déjà plus charmeur pour se montrer franchement plaisantin.

Mais bon, il n'en voulait pas à la jeune femme, il y avait longtemps qu'il n'avait pas usé de ses charmes à la place de ses muscles et il trouvait touchant d'avoir pu susciter une telle réaction si rapidement.

Redevenant plus sérieux. Il déposa un petit baiser sur le front de la demoiselle en guise d'excuse pour sa petite moquerie, avant de reprendre sur ce qui le préoccupait le plus à présent.

" Vous êtes donc la propriétaire de l'établissement qui fait face à la grande maison de passe en centre ville ?

J'en ai déjà attendu parler... Il se trouve que je m'intéresse particulièrement à votre concurrent..."

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Jeu 25 Avr - 14:33

Tout semblait s’être arrêté autour d’eux, le moment semblait provenir de l’un des bouquins romantiques que Neisha lisait lorsqu’elle était humaine. Elle ne s’attendait pas à cela ce soir en sortant pour une chasse. Elle contemplait l’homme qui était devant elle, illuminé par la lune qui brillait. Quand elle entendit l’homme rompre le silence pour dire des paroles qui sont venues tout casser le moment, elle ne pu s’empêcher de rire de la bêtise de Slayn. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas ri comme ça. Slayn afficha un petit sourire taquin et comme pour se faire pardonner, il apposa un doux baisé sur son front. Il revenu ensuite sur le sujet de la profession en la questionnant. Elle répondit sur un ton moqueur :

«Ce n’est pas parce qu’une femme vous dit sa profession qu’elle craque sur votre corps de muscle mon cher! On appelle ça faire connaissance!»

Elle s’arrêta un moment pour voir la réaction de son interlocuteur et repris :

«Oui je suis la propriétaire de l’établissement en face de la grande maison de passe. C’est assez payant comme métier vous savez, dans cette ville particulièrement. Donc, si vous achetez mon concurrent, vous deviendrez mon concurrent! Je vous avoue que cela ne me déplairait pas, j’aurai la chance de vous revoir!»

Elle regardait Slayn, le sourire aux lèvres, les yeux pétillants! Elle ne savait pas ce qui se passait, mais depuis qu’elle se trouvait près de lui, elle était heureuse souriante, ce qui ne lui était jamais arrivé depuis sa transformation… Une question lui brûlait alors les lèvres :

«Vous, seriez-vous heureux de me revoir?»

Après l’avoir posé, elle s’en mordit la langue…

*Ai-je bien fait de poser cette question… Je n’aurais pas dû montrer mes pensées si vite…. *

Elle devint rouge de gêne, voulant se sauver…


Dernière édition par Neisha le Jeu 25 Avr - 16:15, édité 1 fois (Raison : J'ai changé la couleur de mes pensées, car le bleu foncé n'était pas lisible.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Ven 26 Avr - 23:57

Slayn constata avec plaisir, que loin de s'offusquer de sa moquerie, la vampire qui lui faisait face avait également pris la situation à la plaisanterie. La magie du moment pouvait donc se remettre en route. Elle lui plaisait déjà, c'était indéniable. Elle voulu lui faire croire que l'attirance n'était pas réciproque, mais ses yeux disait tout le contraire. Elle le dévorait du regard. Que cela soit naturel chez elle, ou soit un simple artifice pour pouvoir bien faire son métier, cela lui plaisait. Cela faisait un moment qu'il était habitué à n'inspirer que la peur, le mépris, voir l'indifférence autour de lui. Un regard aussi ardent posé sur lui était donc une nouveauté pour lui, qu'il savait apprécier à sa juste valeur.

Il ne pouvait donc se montrer que plus entreprenant, et c'est dans cette logique qu'il en revint à la proximité avec elle. Arborant un petit sourire coquin à la fin de sa remarque, il enlaça son bras gauche autour de la taille de la demoiselle avant de se coller doucement contre elle, et contre le mur qui était derrière.


" Vous dites cela, mais vos yeux disent le contraire... Et ce n'est pas une question de profession..."

Il glisse un doigt mutin sur le bout de son nez, et ajoute avec cynisme.


" Nous sommes justes deux vampires qui nous assumons. Et nous prenons plaisir à laisser parler nos pulsions !
Une chance que nous ayons eût au même moment l'envie de roucouler plutôt que de nous entretuer "


Dit-il en lui adressant un regard complice.

Son visage se fait alors plus sérieux lorsqu'elle évoque la maison close, et la position de son propre établissement vis à vis de cette dernière. Il avait déjà commencé à se rapprocher des filles de la demeure pour savoir quelle meilleure stratégie adopter, mais une aide extérieure supplémentaire, qui verrait un intérêt à l'aider, pouvait être la bienvenue.


" Je vois que vous ne savez pas ce qu'il se passe véritablement à l'intérieur de cet établissement... Ce n'est pas une guerre commerciale que j'ai l'intention de livrer..."


Pour répondre à la dernière question qu'elle lui avait posée, il plaça alors sa main à l'arrière de la nuque de la demoiselle, avant de poser ses lèvres contre les siennes pour lui voler un baiser.
Il se retire alors, dans une expression plutôt calme et détachée, par rapport à la situation qu'il venait de provoquer et qui mériterai bien une gifle en réponse
(H.J : Pour ça je te laisse le choix de savoir si elle apprécie ou non XD).

" J'aurais grand plaisir à vous revoir, mais pas en temps que client... En fait, je n'ai pas l'intention de vous quitter si vite ce soir.

Il se trouve que vous pourriez me venir en aide... Accepteriez vous de me conduire chez vous pour discuter ? "


Il jette alors un regard appuyé sur la rue qui les entoure et notamment sur Urgan qui était toujours évanoui au sol, afin de lui faire comprendre que l'endroit n'était pas approprié pour parler librement du sujet dont il souhaitait s'entretenir avec elle.

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mar 30 Avr - 22:29

Le moment ne pouvait être plus merveilleux, une lune qui brille et une belle rencontre. Neisha était totalement sous le charme de Slayn, elle ne pouvait pas essayer de renier ses sentiments, cela serait se mentir à elle-même. Elle essayait pourtant de lui cacher, mais quand Slayn s’approcha d’elle, l’enlaça par la taille et la colla doucement sur le mur, Neisha fondit. Elle se senti soudainement différente, comme si plusieurs chauve-souris étaient entrées dans son ventre et volaient à l’intérieur. Si elle avait eu un cœur qui bat, on aurait pu dire que son cœur battait à tout rompre. Slayn lui dit alors qu’il avait remarqué son regard le dévorant, ce qui augmenta la réaction dans son corps. Il lui parla ensuite de la maison close, ce qui la ramena un peu à la situation, car elle était parti dans ses pensées; pensant au corps de Slayn sur le sien et à ce qu’elle pourrait en faire… Elle le regarda alors avec un peu de sérieux, mais alors qu’il finit sa phrase, il l’embrassa. Il recula ensuite sa tête, surement pour voir la réaction qu’elle allait avoir, car ceci était aussi inattendu que surprenant. Neisha resta là, à le regarder, surprise, figée par l’action de Slayn. Elle trouva cela un peu hâtif, mais c’était tellement bien exécuté et fait de façon respectueuse, qu’elle ne put s’empêcher d’aimer cela. Elle ne parla pas, de toute façon les mouvements de son corps parlaient d’eux-mêmes. Elle mit ses mains sur les bras de Slayn, les caressant au passage, ceux-ci étaient musclés et elle aimait ça. Elle le regardait toujours droit dans les yeux, mais cette fois ci elle ne pouvait plus cacher ses sentiments, car Slayn lui avait fait tomber ses barrières. Puis Slayn lui dit qu’il aimerait la revoir et qu’il ne la quitterait pas si vite en cette belle soirée, au plus grand plaisir de Neisha. Elle ouvrit la bouche pour enfin parler avec la parole et non par des gestes :

«Vous m’en voyez ravis! Cette nuit ne fait que passer trop vite en votre compagnie, de savoir qu’on ne se quitte pas tout de suite me fait grand plaisir. Nous pourrions peut-être se rendre chez vous. Chez moi ce n’est pas sûr, je fais confiance en mes filles, mais on ne sait jamais, l’argent peut vite faire changer les amitiés…»

Neisha regarde Slayn, voulant savoir s’il accepte sa proposition de se rendre chez lui. Ils seraient dans un endroit plus propice à la discussion que dans la rue et dans un endroit plus confortable pour faire connaissance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mer 1 Mai - 21:28

La demoiselle se montrait réceptive à ses propres avances et cela n'était pas pour lui déplaire. Tout dans l'expression de leurs corps montraient qu'ils se désiraient l'un l'autre. Et a présent qu'il l'avait embrassée, l'envie de renouveler l'exercice n'en était que plus présent.

Mais il avait lui même fait remarquer que le lieu n'était pas propice et n'allait pas retomber aussi vite dans ses pulsions du moment. Et il était temps de laisser la place à un sujet beaucoup plus sérieux.
Où finir cette délicieuse soirée ?

Visiblement elle préférait éviter le Lupanara, ce qui l'arrangeait également, ne souhaitant pas se faire remarquer plus que nécessaire dans les environs de la maison close avant le lancement de son projet.

L'emmener dans sa planque, au sommet du beffroi de la ville basse, n'était pas un endroit convenable pour une discussion courtoise en bon et dû forme. En tout cas, pas à jeun, se dit-il en se remémorant sa nuit endiablée en compagnie d'AEnima.

Ne restait plus qu'une solution. Le Demeter.

Il lui dit donc avec un léger sourire.


"Alors ce sera chez moi... Je préfère vous prévenir que ce n'est pas à côté et que le jour pourrait vous surprendre au moment de repartir...

Mais j'ai de quoi vous loger si vous le souhaitez "


Quelque chose en lui, lui disait que ce dernier détail ne la dérangerait pas le moins du monde. Et comme pour s'en donner la confirmation, il déposa un nouveau baiser, plus long, plus réel sur ses lèvres, tandis que le dos de sa main caressait la douceur de son bras.

Il ne fallait cependant pas perdre de temps, et c'est dans cette optique qu'ils se mirent en route.


(La suite ici : http://maynliev2.jdrforum.com/f34-demeter )

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neisha

avatar

Messages : 40
Localisation : Lupanara

MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   Mer 1 Mai - 21:39

Neisha n'avait d'yeux que pour Slayn. Elle était complètement sous son charme , il lui plaisait et cela semblait réciproque. Elle n'aimait normalement pas les hommes trop entreprenant, mais Slayn, c'était différent! Il avait une arrogance, mais avec de la classe et un côté romantique! Et comment résister à un voleur de baisé comme Slayn? Aucune femme ne peut résister à ce genre de rapprochements; du moins pas Neisha, car elle était un peu différente des autres. Comment résister à un homme qui vous enlace alors qu'il ne vous connait pas, qui vous appui contre un mur solidement et vous embrasse sous un beau clair de lune. Il avait su plaire à Neisha et son regard en témoignait.

Elle lui rendit sont tendre baisé qui était nettement plus long que le premier. Il était aussi plus succulent que le premier et donnait envi d'en avoir d'autre et d'avoir plus! Elle le regarda tendrement pour lui signifier qu'elle avait apprécié et elle le suivi sans dire un mot, le geste de le suivre voulant tout dire de ses intentions. De plus, l'idée de rester tout une nuit suivie d'une journée avec Slayn ne l'effrayait pas le moins du monde, au contraire, elle était ravie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que vous avez de grandes dents !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que vous avez de grandes dents !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Rues et Ruelles-
Sauter vers:  
Google