AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Contrat n°3] Le Neptuno et le Déméter en mer

Aller en bas 
AuteurMessage
Marionnettiste
MJ
avatar

Messages : 153

MessageSujet: [Contrat n°3] Le Neptuno et le Déméter en mer   Jeu 23 Oct - 13:12

Une fois le partage des richesses du brick gouvernemental effectué, nos fameux compagnons d'aventure retournèrent sur leur fier navire, les poches et les cales pleines. La deuxième partie de l'histoire allait pouvoir commencer. Le Neptuno devait rejoindre son port d'attache, Clavinia, en un seul morceau. Il allait heureusement pouvoir compter sur la puissance de feu du Déméter si des importuns se plaçaient sur leur route commune.

Ils quittèrent donc tous le port au petit matin. Pas question de s'attarder à quai après leur opération de la nuit. Les deux bâtiments hissèrent les voiles et fendirent rapidement les vagues côte à côte. Le navire du vampire avait plus de puissance mais il s'alignait sur son compagnon de voyage, le but n'étant pas de le semer mais bien de l'escorter.
Et cette mesure de précaution ne fut pas inutile, car sitôt la rade du port passée et le large pris, des embarcations basses et légères se lancèrent à leur poursuite. Le gouvernement ne laissait jamais ses gros appareils seuls en mer et les canonnières accompagnant le capitaine Ledario, bien que n'ayant pas encore appris les évènements de la nuit, se tenaient prêtes à intervenir sitôt leur cible repérée. Les eaux internationales n'étaient pas loin et c'était là leur tour de jouer pour ralentir au maximum l'ennemi à abattre. Quelle ne fut pas leur surprise de constater qu'un bâtiment plus imposant escortait le Neptuno. Le capitaine de la compagnie ne pouvait pas abandonner sa mission pour un détail de comptabilité. Un ou deux navires, son objectif était d'arrêter coûte que coûte le navire soit disant marchand. L'autre serait un dommage collatéral non négligeable pour la réputation de la garnison mais la priorité serait donnée à la cible. Et uniquement à elle.

Les canonnières rejoignirent sans peine les deux bâtiments. Leur portance sur l'eau leur assurait une rapidité inégalable par l'un ou l'autre des navires qu'ils pourchassaient. Au nombre de trois, elles se retrouvaient néanmoins dépassées dans leur stratégie initiale, à savoir encercler le Neptuno. Ce qui aurait été possible sans la présence de ce navire baptisé Déméter ne l'était plus désormais que celui-ci couvrait tout le flan bâbord de leur cible. Le signal fut donné par le bateau principal de s'en tenir au plan établi : mettre en eau le Neptuno. Les manœuvres amorcées par les trois canonnières allèrent donc dans ce sens avant même qu'elles soient au plus près des deux navires ennemis.
Les deux premiers navires virèrent à tribord pour prendre le Neptuno au large, tandis que le troisième fondait directement sur la poupe de sa cible.

La vigie du navire pirate annonça rapidement à Smith qu'ils étaient poursuivis. Du rapport effectué auprès du vampire devait découler une stratégie. Le Déméter étant des deux celui qui avait la meilleure capacité de riposte, il fallait le positionner de façon efficace pour prendre à revers la stratégie d'attaque ennemie. Il fallait également être rapide.
Le capitaine du Neptuno, sachant pertinemment que les canonnières  viseraient son bâtiment en priorité et qu'il n'avait pas les moyens de leur faire face, fit passer le seul ordre logique qu'il y avait à passer en telle situation. Il souhaitait donner là une seule et unique chance à son escorte d'attaquer. De préférence en évitant les dégâts sur son propre navire.

Les canonnières une fois lancées, avaient besoin d'un petit temps pour ralentir leurs courses. Au contraire d'un gros navire qui avec une série de manœuvres simples pouvait stopper son déplacement plus efficacement.
Alors que leurs ennemis se rapprochaient à tribord, plusieurs ordres furent alors exécutés simultanément : les voiles furent toutes rabattues -sans être encordées pour pouvoir repartir rapidement dès que l'occasion se présenterait-, la barre tournée au maximum à tribord et l'ancre jetée à l'eau. Cette combinaison devait amener le navire à s'arrêter tout en exécutant une rotation suffisante pour laisser la place au Déméter de le dépasser et d'attaquer les canonnières en approche. Les hommes du Neptuno prenaient cependant déjà leur place pour la suite des opérations : repartir au plus vite et entier de cette rencontre. Au premier coup de canon tiré par leur escorte, ils devaient s'enfuir.

Sur le Déméter, les ordres avaient été donnés, les tâches réparties entre les différents membres de l'équipage. La rapidité d'exécution sera la clé de la réussite de cet affrontement.

Vos possibilités ne sont pas nombreuses mais il est évident que manœuvres et attaque doivent se coordonner parfaitement pour une efficacité parfaite. Comme il a été indiqué plus haut, vous avez été averti suffisamment à l'avance par la vigie de l'approche des ennemis ; vous avez donc eu la possibilité de vous organiser, tout comme d'envoyer un message au Neptuno.
Chacun à son poste !! Et souquez moussaillons ! :pirats:

Mario a écrit:

Au vu des disponibilités actuelles de plusieurs des participants à cette mission, je ne mets pas de date limite pour répondre (sachant que vous avez encore la répartition du "pillage" à rédiger)
Lorsque je verrais que vous serez tous disponibles, je n'hésiterais pas à vous relancer pour qu'on puisse continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: [Contrat n°3] Le Neptuno et le Déméter en mer   Mer 5 Nov - 23:46

Toute la nuit avait été nécessaire pour dépouiller le brick du gouvernement de son armement et l'équiper sur le Demeter. Les choses avaient été relativement vite pour le Capitaine Valentine, mais malheureusement cela voudrait dire que la suite des opération allaient devoir se passer de jour.

Slayn aurait pu aller se reposer et laisser le commandement à Smith et Killian, mais il tenait absolument à conduire lui même les opération tant que le Demeter et le Neptuno n'étaient pas mis hors de danger. Il ne prit donc que le temps de se changer pour pouvoir supporter la lumière du jour. Costume complet, redingote longue fermée, chapeau, gants, ainsi que le masque de carnaval œillères de verre fumés, qu'il s'était procuré il y a peu. Si le vampire n'était certainement pas des plus disposés à se battre au corps à corps en plein jour, il pourrait ainsi toujours piloter le navire.

C'est donc installé à la barre que le capitaine du navire eut la confirmation de ce qu'il craignait. Une fois la rade quittée des canonnières du gouvernement, accompagnant probablement le brick qu'ils avaient défait, s'étaient lancées à leur poursuite.

Bien que d'une puissance de feu réduite, ces petits bateaux de chasse avaient l'avantage d'être très rapide et de pouvoir tirer plus rapidement que les gros navires. S'il en fallait plus pour couler le Demeter, mieux ne valait pas l'endommager tant que lui et le Neptuno n'étaient pas sortis de la zone de recherche du gouvernement.

D'une voix puissante, le capitaine Valentine appela alors ses acolytes autour de lui.

" Ça va être le baptême du feu pour le Demeter... Donnons à ces enfants une petite leçon de stratégie militaire !

Smith, tu transmettra mes ordres sur le pont supérieur. Killian, tu t'installe au chadburn (systeme de tuyaux permettant de transmettre les ordres aux étages inférieur) et tu fais la liaison avec les autres étages du navire.

Armez les canons !"


Ceci étant dit, il s'agissait à présent d'utiliser au mieux tous les talents se trouvant dans son entourage le plus proche, c'est ainsi que la prochaine à essuyer les ordres du bouillonnant vampire fut sa chère intendante personnelle.

"Perry, tu te déplacera sur tout le navire, tu fera le lien avec la sainte barbe et tu veillera à ce que personne ne manque de munition. A commencé par océan."

Le vampire se tourna en effet vers le bricoleur du navire qui ne devait certainement pas s'attendre à jouer un rôle dans la bataille. Mais Slayn venait d'avoir une idée qui pouvait mettre en avant ses compétences.

" Océan, tu prends deux hommes. Tu va me fabriquer des barils explosifs... On ne manque pas de poudre et d'huiles à bord désormais.

Ta mission sera d'en jeter un maximum depuis la poupe du navire, pour stopper la progression des navires qui se trouveraient derrière nous.

Utilise des cordes et des tonnelets vides pour faire des flotteurs, ordonne a tes hommes de tirer sur les barils ou utilise des mèches... Je me fous de comment tu t'y prends, mais je veux que ça marche !! Essaye juste d'anticiper l'importance du danger pour ne pas faire de gaspillage."


Pendant ce temps, le Neptuno amorçait déjà une manœuvre de freinage pour laisser passer le Demeter devant lui, préparant sa fuite par le côté. Laissant ainsi les premières cannonières le doubler, se mettant sans le vouloir pile dans la zone de tir du navire de Valentine. Occasion que ne laissa certainement pas passer le vampire.

" Feu sur bâbord et tribord ! Sur le pont, amenez la toile à mi mât !"

Diminuer la voile faisant perdre un peu de vitesse au navire, il serait ainsi plus aisé de manoeuvrer sur des angles serrés. Slayn fit alors tourner à fond sa barre pour rejoindre la direction du Neptuno et se placer juste derrière lui. Ainsi toute canonnière souhaitant rattraper le Navire marchand devrait obligatoirement se frottrer au redoutable Navire du No-Life King en premier lieu.

Citation :
Je pense qu'il n'y aura pas besoins de subtiles pour cette partie du RP ? tout est dit dans le post et Slayn ne peux que piloter.

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Contrat n°3] Le Neptuno et le Déméter en mer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Sur L'océan-
Sauter vers:  
Google