AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Jeu 19 Déc - 16:28

Une jolie brune sur une estrade chantait d'une voix suave accompagnant la mélodie avec une belle harpe ouvragée. Plus loin une bande de bourgeois gloussaient au cours d'un repas et l'attention semblait porter sur eux. De temps à autres le regard des clients se posaient sur le corps des serveuses qui faisaient la réputation du lieu. L'aubergiste et sa femme servaient des repas hétéroclites allant de la poule vivante en passant par quelques coupes de sang frais, et quelques cervelles. On pouvait aussi avoir des mets plus ragoutant, tel que des fricassés de légumes accompagnés par un bon steak. C'était le lieu de toutes les conversations, le brouhaha ambiant empêchait de bien cerner ce que chaque table disait sauf si l'on y prêtait une attention particulière.

Contrairement au nom que portait l'auberge, la salle était bien animée. C'était un soir de pleine lune mais peu de chance de trouver un loup-garou ici. La nuit silencieuse était principalement fréquentée par des vampires, et quelques autres humanoïdes. Il y avait quelques humains parfois, soient un peu fous, soient servant de nourriture aux vampires. Enfin cette auberge ne présentait pas forcément un risque pour les humains, tant que ceux-ci ne faisait rien de déplacés. Le standing du lieu voulait que les humains et les humanoïdes qui servait de nourriture soient consentant et encore en vie à leur sortie. Plusieurs bourgeois s'y adonnait afin de raffermir leur sang, de le renouveler disaient-ils. Dans les riches quartiers humains cela semblait être une des dernières lubies à la mode.

Dany fréquentait cette auberge espérant croiser un individu en particulier mais celui-ci devait avoir d'autres préoccupations car jamais il n'était venu. Elle bu son apéritif attendant de voir si l'escroc au chapeau viendrait au rendez-vous. Elle avait su choisir le lieu, qui en plus de faire office de restaurant et d'hôtel possédait aussi une salle de jeu plutôt sélect, avec des mises intéressantes.

- Tout va comme vous voulez mademoiselle Aliska, demanda une des serveuses avec le sourire. Elle avait de long cheveux long qui descendait sur une poitrine fort généreuse qu'un décolleté plongeant laissait apercevoir.

- Tout va bien, je vous remercie, la tieffling regarda la montre à gousset qu'elle venait de subtiliser quelques jours auparavant. Mon rendez-vous ne devrait plus tarder, si vous pouviez me rapporter la carafe à vin spécial du chef, je vous en serais grée. Elle semblait ne pas comprendre, mais elle savait que le patron lui savait de quoi il s'agissait.

Ici Dany était mademoiselle Aliska, là-bas elle était Kanyda ou bien encore Katia peu importe. Même s'il ne connaissait pas son vrai nom, l'homme l'avait peut-être déjà repéré, après tous le réseau des taverniers ne lui appartenait pas. En un sens cela rendrait peut-être le contact plus facile.

Elle lui avait envoyé une invitation au nom d'Aliska. Elle avait fait passer son invitation par le réseau des taverniers, enfin surtout par un tavernier qu'elle savait associé aux combines du monsieur, l'ayant déjà aperçu à l'oeuvre dans la dite taverne un soir.


Dernière édition par Dany le Sam 21 Déc - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Ven 20 Déc - 20:21

L'auberge de la nuit silencieuse… Un endroit un peu huppé que j'ai toujours évité de fréquenter… jusqu'à aujourd'hui. Cette mystérieuse invitation, bien qu'incroyablement louche, m'avait rendu assez curieux pour que je sois dans cette auberge ce soir. Le niveau sonore de l'intérieur y est à même de quoi rendre chacun confiant quand au secret de leurs conversations, mais tout le monde n'a pas forcément les mêmes habitudes que moi.

Quoiqu'il en soit, je rentre, une cigarette allumée, chapeau vissé sur la tête, et le regard alerte : je cherche Aliska, mais sans savoir si c'est une femme ou un homme, je dois passer la salle au peigne fin. Par acquis de conscience, j'observe rapidement les personnes s'étant tournées lors de mon entrée, mais aucune d'entre elles n'a d'éclat dans le regard.

Par contre, dans la pièce se trouve une personne reconnaissable, et ça tombe bien, car je la reconnais : cette tignasse violacée, ce n'est pas la première fois que je la vois, et il y a fort à parier que c'est elle 'Aliska'. Refermant enfin la porte, j'avance droit au comptoir, prenant une bouteille de rhum que je désigne dans l'immédiat, et une fois équipé, je vais voir la demoiselle.

"Vous avez cherché à me rencontrer je crois? Bien que l'on se soit croisé plusieurs fois, ce sera notre première discussion." Une fois les faits très simplement posé, après une confirmation qu'il s'agit bien mon rendez-vous de ce soir, rien que par le fait de n'avoir pas encore eu de vive réaction, je reprends, avec mes excès habituels. "Et bien, me voila" Dis-je en prenant une pose théâtrale, paume vers le haut, l'autre main tenant la bouteille précédemment achetée comptant.


"Bien que j'apprécie la compagnie de belles créatures - le mot créature est appuyé, comme pour montrer qu'avoir une paire de seins, des fesses et des jambes ne fait fait pas d'un être qu'il contrôle pas ma vie… même si d'autres ne seraient pas d'accord, mais qui se soucie d'eux? Ils ne sont pas présents! - c'est avant tout avec une collègue écumeuse de bars que je suis ce soir, non?" J'attends d'elle une réponse professionnelle, ayant bien guidé la conversation dans ce bar. J'écoute la réponse en reprenant une bouffée de nicotine, si chère à mon cœur, à mes poumons, et également, malheureusement, à mes liquidités.

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Sam 21 Déc - 9:19

Dany avait vu le personnage entrer dans l'auberge et balayer la salle du regard afin de la chercher. La tieffling savait que c'était un malin, il avait déjà du repérer quelques cibles potentielles. Sa chevelure émeraude  le distinguait de la plupart des habitants de Clavinia aux cheveux de couleur naturelle. Cela tombait à pique Dany aussi avait des cheveux aux teintes violacés. Pour les gens il serait peut-être un petit couple ou simplement deux jeunes adultes appartenant au même groupe anti-conformiste. Elle le savait en revanche presque toujours accoutré d'un chapeau, d'une chemise et d'une cravate si bien qu'il ne jurait presque pas avec l'endroit. Il était classe à sa manière. Dany pour l'occasion avait sorti quelques dentelles et beaux atours, non pour séduire son interlocuteur quoique, mais plutôt pour coller à l'ambiance du lieu.

Il avait cet air exubérant, du type qui se fiche bien de ce qu'il peut y avoir autour, avec sa cigarette au bec. Quelque part il faisait remonter en elle, le souvenir d'Ismaël dont el caractère était similaire. Une certaine sympathie c'était alors installée en Dany vis-à-vis de son interlocuteur. Elle se donna alors le rôle que lui avait prêter le monsieur :

- Et bien oui que voulez-vous j'aime m'amuser. Effectivement nous nous sommes croisés plusieurs fois et plus j'y pensais plus je regrettais de pas vous avoir en ma compagnie. Je vous ai aperçu entrain de jouer. Il se trouve que j'aime le jeu mais je ne suis pas très douée. J'aimerai donc avoir les conseils d'un joueur qui semble plus averti. Il se trouve qu'il y a une salle de jeu à la nuit silencieuse, peut-être pourriez-vous m'accompagnez après le repas. Il se peut même que je règle la note de votre repas si vous arrivez à gagner le tournoi de ce soir. , dit-elle, appuyant avec léger clin d’œil.

Dany ne réglait presque jamais la note d'un invité, c'était plutôt l'inverse, encore plus quand il s'agissait d'un homme, mais ce soir c'était particulier. Tout en maintenant la discussion, elle écoutait toujours attentivement ce qui se disait sur les tablées et cela malgré le rire bruyant des bourgeois qui semblaient s’esclaffer pour un rien. Il faudrait peut-être s'en méfier. Elle perçu une rumeur sur un ange à Clavinia, elle eut un petit haut le cœur avant de se rendre compte que ce n'était qu'une boutade. Elle laissa à son interlocuteur le soin de répondre à sa requête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Lun 23 Déc - 11:16

Alors que mon interlocutrice, je fais un petit sourire d'amusement, ma commissure gauche se lève ostensiblement. Elle ment, je le sais, car elle n'a jamais beaucoup passé de temps dans les tavernes à faire autre chose que flirter, boire ou rencontrer des personnes pout des discussions qui semblent importantes. De même, je sais qu'Aliska n'est pas son seul nom, d'où le fait que j'ai bien parlé de comparse.

"Une salle de jeu, réellement?" Je feins la surprise, je l'avais déjà appris à une ancienne partie, où l'un de mes adversaire me conseillait de 'venir jouer à la Nuit Silencieuse, car avec une telle maîtrise du jeu, il se peut que je gagne'. Ha, ces amateurs qui voient mais n'observent pas, ils me font toujours tellement rire. "En somme, vous voudriez que je joue pour vous, mais je n'ai que mon repas de payé si je gagne? Vous vous rendez compte à quel point c'est insultant envers un joueur?"

Alors que j'avais un ton un peu hautain, un peu insultant, je me recadre immédiatement en disant dans une grande confiance "De toute façon, si je rentre dans le tournois, ce sera pour moi. Financez mon entrée et vous aurez une part des gains quand l'annonce de ma victoire tombera."  Je réfléchi un instant... régler la note du repas, et si c'était..? Ha, je vois mieux ce qu'elle veut dire! Un sourire apparait soudainement sur mon faciès.

"Par contre, sachez que j'ai pour principe de ne pas manger dans un endroit où je ne connais pas mieux le patron que mon interlocuteur, je pense que vous comprendrez facilement pourquoi. Donc, à moins que le 'repas' soit une allusion peu subtile, je vous conseille d'accepter mon offre, qui a d'ailleurs une condition : je dois savoir de quel jeu le tournois est avant de m'engager."

Les yeux que j'avais comme d'habitude mi-clos étaient maintenant grand ouvert, mes deux billes vertes bien ancrés sur le visage d'Aliska', prêt à voir toute réaction corporelle, car après tout, comme je le dit si bien : Dans un jeu de dupe, les paroles ne sont que vent, seuls les actes comptent.

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Ven 27 Déc - 16:03

Dany fut d'abord surprise par la réaction de son invité, puis pouffa intérieurement. Comme si elle venait de percevoir une blague de la table des bourgeois. Il avait vraiment cru que le repas était réellement ce qu'on allait lui servir. Le repas était offert depuis bien longtemps par Mariska à son grand dam. Rendre service à Mariska l'amenait toujours à faire des choses incongrues, parfois étranges ou problématiques mais au moins elle avait un endroit où manger quand elle était à sec. Cette fois-ci elle lui avait demandé de passer la nuit avec elle. Cela aurait été un marché respectable si les mains de la vampire s'étaient abstenue de caresses. Enfin Dany savait que Mariska voulait lui mettre le grappin dessus et elle en jouait.

De plus Dany alias Aliska avait prévu de laisser tous les gains au joueur au chapeau mais le monsieur semblait d'humeur généreuse. La tieffling n'allait donc pas cracher sur le morceau. Elle le regarda et laissa apercevoir l'espace d'un instant un air qui n'avait plus rien de la gourgandine qu'elle imitait. Puis elle reprit son rôle :

- Je vois que vous êtes dur en affaire, bon et bien puisque vous n'allez pas dîner avec moi, je suppose que je peux bien vous payer l'entrée. Je suppose que vous ne voulez pas de vin du chef non plus, finit-elle en buvant une coupe. Une dernière question, vous avez un nom ou un surnom à me donner, je trouve cela assez impersonnel de ne pas connaître votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mer 12 Mar - 20:21

Demandez au gens ignorants ce qui est la chose la plus importante pour faire ce que je fais, ils vous répondront : "Facile, des doigts prestes et dextres!". Et bien, ils se trompent lourdement, car même si ça sert, même si ça aide, il y a une différence entre savoir faire une chose vite, et la même chose, mais bien. Ici, tout est question de timing, de comprendre quand l'autre ne voit pas, ne regarde pas, et donc, le plus important, pour eux comme pour moi, c'est de voir l'environnement. Et il s'avère que cultiver cette aptitude m'a évité bien des ennuis, ou des surprises.

Dans le cas présent, ça me permet de repérer des instants fugaces, des moments de relâche. Bien que les mondanités et les ronds de jambes soient des pratiques courantes, je n'en suis pas friand. J'ai des choses à faire dehors, et ces choses là n'attendent que peu, ou alors, pour mieux vous mieux vous égorger. Malgré tout… Je ne résiste que peu aux belles femmes, même lorsque qu'elles veulent jouer la comédie.

"Vous me voyez navré, mais je n'ai pas de nom, ou alors, plusieurs. Là-dessus, nous nous rejoignons, n'es-ce pas?" La lassitude gagne toujours dans ce genre de cas, mais ce n'est pas fini "Il y a un temps pour tout : rire, jouer, dormir, mentir, mais ce soir, je n'ai pas ce temps. Aussi, vous qui m'avez demandé ce rendez-vous, cette entrevue, dites-moi : Que voulez vous vraiment savoir?"

Le couperet vient de tomber, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est tranchant. Maintenant, j'espère juste ne pas avoir de mauvaises surprises, mais là-dessus, je ne me fais pas d'illusion : Si la vie ne m'a jamais fait de cadeau, c'est pas pour commencer maintenant!

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mar 18 Mar - 14:15

Intéressant personnage que cet homme, il cherchait la petite bête et semblait bien plus intelligent que tous ces rustres dont ils étaient entourés Ceux-là même qui s'ils semblaient tout savoir en apparence ne savait que bien peu de choses en vérité.

Elle avait laissé le livre ouvert et il avait lu, il avait même dévorer des chapitres entiers d'expressions et d'émotions. Cela amusait Dany de le voir chercher là où il n'y avait rien, mais tant que l'on pouvait gratter, on grattait. L'homme, malgré une certaine finesse dans son raisonnement, était emplit d’orgueil et d'égocentrisme. Dany esquissa un sourire et pensa à un nom ou plutôt au surnom qu'elle allait lui donner, en y songeant elle pourrait en faire part à ses contacts et cet homme aurait alors un seul nom parmi ses contacts voir à Clavinia et c'est elle qui le déciderai, enfin tant que celui-ci ne changerait pas de costume. Elle pris bien soin d'accentuer ses expressions, comme s'il était un débutant, comme si elle voulait exposer une affiche promotionnelle.

- Monsieur Black Cat, je pensais pouvoir faire de vous un partenaire et vous ouvrir certaines tables de jeux plus originales et lucratives. Plus que celles dont vous avez l'habitude, pensa-t-elle. Plus singulières que les tables de cet établissement bien entendu mais visiblement la peur ou quelque chose d'autres comme l'ennui vous retient. Ce fut une conversation intéressante mais visiblement vous ne ferez pas l'affaire, je pense que ces tables seront trop peu divertissante ou pas assez à votre gout pour votre aimable personne.Je préfère faire des économies et garder mon argent si je ne peux pas évaluer les qualités de mes partenaires. J'ai déjà beaucoup d'amis et je gage que je n'aurai pas de mal à m'en faire de nouveaux, je suis navré que cela n'est pas pu fonctionner entre nous. Je vous laisse donc retourner vaquer à vos occupations pendant que je savoure ce délicieux fondant au chocolat.

L'expression de Dany indiqua que ce serait là sa première et dernière offre, pour cet étranger. Peut-être ne le reverrai-t-elle jamais ou simplement par hasard mais pour sur, elle n'aurait plus à traiter avec lui. C'était un mal pour un bien, un type comme ça soulevant chaque rocher, chaque caillou pour voir ce qu'il y a en dessous serait trop complexe à gérer et Dany n'avait en aucun cas envie d'engager une nourrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mar 18 Mar - 23:02

Cette réaction pour le moins excessive est… intéressante, et forcément, je me sens obligé d'asticoter encore un peu plus la demoiselle. Un petit rictus moqueur apparait alors que mon cerveau passe en revue tout les moyens d'avoir les réponses pour lesquelles je suis présent ce soir.

"Allons, ne le prenez pas de cette façon, ce n'était qu'une question, vous pouviez très bien dire que vous ne vouliez pas répondre, je n'en aurai pas été offensé. Mais par contre, j'aurai été nettement moins curieux qu'avec votre réponse actuelle."

Oui, je viens volontairement de laisser une information glisser, mais c'est le genre de choses qui peut se lire facilement sur mon visage. Mais annoncer est une chose, aussi après une goulée de rhum a même la bouteille, je reprends mon franc parler, toujours au comptoir.

"Donc, a défaut de ma question précédente, je vais vous demander autre chose : Pourquoi moi précisément? Il va sans dire que vous axez sûrement une bonne raison, mais je suis un joueur honnête, et je n'enfreins pas les règles que je créé."

L'humanoïde que j'ai en face de moi est intelligente, je l'ai bien compris, et je pense qu'elle a bien comprit ce dont je parle. D'expérience, je sais que j'ai une petite lueur dans l'œil, car les jeux intellectuels sont choses rare en cette cité, et ce n'est pas ma cigarette diminuant lentement qui me contredira, car je fume principalement pour ne pas m'ennuyer.

"Comprenez, ce n'est que pour rétablir l'équilibre, car en fouillant un peu, je trouverai des choses sur vous, mais l'inverse n'est pas aussi sûr… C'est un bon deal que je propose, a vous de voir!"

Pareillement à la propriétaire des cheveux violets, c'est ici a prendre ou a laisser, mais pas entre les deux. Ça m'ennuierai d'être venu pour rien, mais aucune soirée n'est irrattrapable…

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mer 2 Avr - 11:16

Le Black Cat comme elle allait l'appeler à défaut de nom avait donné une réponse aussi inattendue qu’intéressante. La noirceur de son costume et son profil de joueur, chasseur de pigeon s'adaptait plutôt bien à la métaphore. Elle prit un bout de papier, un stylo et y nota quelques informations. Puis fit glisser le papier sur la table jusqu'à son interlocuteur.

La note disait : Monsieur Black Cat, vous semblez être un passionné, vous n'en avez pas juste après l'argent mais vous avez le gout de la victoire, vous aimez gagner, cela se sent. C'est de gens comme vous dont nous avons besoin, de passionnés. De plus vous semblez doter d'un peu plus d'intelligence que la plupart des fanfarons que j'ai rencontré jusqu'à présent. Je souhaiterai juste vous faire découvrir des tables de jeu pour le moins originale, sortant un peu du cadre ordinaire de ce qui ce fait d'habitude. Comme le Karish, la Bourache, ces jeux sont uniques en Clavinia et en trouver de ce genre ailleurs me semble plus qu'improbable. De plus il rapporte gros, et je vous cacherais pas que l'argent m'intéresse ainsi que les relations que l'on peut se faire dans se genre de milieu.

Le petit texte allait permettre de savoir si le monsieur savait lire ou non, car sans ça certaines choses lui serait inaccessible et Dany devrait alors le seconder, enfin s'il acceptait. Mais à présent cela lui était égal.

- A vous de voir, peut-être que vous n'êtes pas fait pour ce job, je comprendrais que vous refusiez le travail bien que j'aimerai pouvoir avoir un intérêt commun avec vous. Quand à votre dernière sentence, Dany sourit, pourquoi devrais-je fouiller dans votre passer alors qu'il est bien plus simple de vous en créer un de toute pièce ? Pour ce qui est de ma personne je vous en prie fouillez, vous allez trouver de l'informations et en masse. Je ne sais parfois moi-même plus très bien ce qui est vrai, ce qui ne l'est pas, un vrai imbroglio. Mais entre nous n'allez pas perdre votre temps dans pareil fantaisie, ce serait là, gâcher votre talent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Ven 18 Avr - 22:05

Hum, une lettrée… Je n'ai jamais compris le plaisir de l'écriture, surtout que dans le cadre de mon activité, ça ne fait que laisser des traces de ce que je fais, et ça, je ne le veux surtout pas. Malgré tout, j'attends poliment que sa main arrête d'écrire avant de faire mine de lire ces gribouillis qui semblent vouloir dire une chose précise. Heureusement que je suis protégé par le rebord de mon éternel couvre chef, sinon, je pense que j n'aurai pas passé son "test d'entrée".

Mon éternel rictus moqueur, que certains disent gravé sur mon visage, ne me quitte pas tandis que j'écoute ce qu'ajoute à l'oral. Malheureusement, je dois me contenter de ce passage, mais ce passage me suffit amplement.

"Hahaha, moi, talentueux? Je ne sais pas qui vous a parlé de moi, mais il a du en rajouter, je suis un homme comme il existe tant d'autres." Fausse modestie, bien évidement, je sais très bien ce que je vaux, et ce que je fais paraitre de moi. "Mais je suis bien d'accord, chercher a connaître le passé de quelqu'un est bien inutile, une personne se définit par ses actes, pas par ses récits."

Descendant une gorgée de plus du nectar piégé dans la bouteille en verre, je reprends mes esprits. L'important n'était pas ce qu'elle a dit en dernier, mais ce qu'elle a répondu sur le moment.

"Même si vous aimeriez avoir affaire avec moi, vous l'avez dit vous-même : vous n'êtes pas une joueuse, et je pense bien que si vous m'avez choisi, c'est en pesant lourdement le pour et le contre. Vous savez parfaitement ce que j'ai a vous apporter, mais si vous me pensez simple parieur, vous vous trompez lourdement. L'argent n'est qu'un moyen, pas une finalité en soit."

Mon regard est devenu trop sérieux, trop lourd. Mais maintenant, j'ai pris ma décision : je ferai une relative confiance a cette femme. "Bien, ceci était dit, coté argent, je suis ici ce soir pour en gagner!"

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 12:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Ven 25 Avr - 23:02

Comme elle l'avait plus ou moins présumé, statistiquement la majorité des gens de l'île ne logeant pas dans des quartiers luxueux, ne savaient ni lire, ni écrire. D'ailleurs même certains de ces bourgeois n'en savaient pas vraiment plus, pour la plupart savoir tenir un livre de compte suffisait amplement, préférant le monde des chiffres à celui des lettres. Son invité ne savait donc pas lire puisqu'il n'avait lancé aucune pique, aucun sarcasme à propos de la lettre, sinon il aurait à coup sûr évoqué les jeux stupides ou quelque chose dans ce gout là, enfin Dany le pensait.

Dany trouvait cet homme impressionnant par son talent, ses mots sortaient de sa bouche tel un puissant venin, diffusant une substance qui endormait la victime et la plaçait au dessus de tout soupçon, il faisait entendre à sa victime exactement ce qu'il voulait qu'elle entende, c'était comme s'il sécrétait le mensonge. Cependant il avait bien compris ce qu'attendait Dany, des actes et non des mots même s'ils en faisaient tout les deux usages dans leur profession. La tieffling le trouvait presque séduisant à force de conversation, mais sa paranoïa l'empêchait bien évidement d'accorder une quelconque confiance à cet individu pour le moment.

Les dernières paroles de Black Cat avait été les plus importantes, ainsi cet homme avait un but, un objectif, ce n'était pas un simple escroc comme aurait pu le croire tout un chacun. Exploiter les tréfonds de l'âme humanoïdes, voilà une des spécialités de Dany, pousser les gens à se révéler un peu plus à chaque instant, creuser et trouver des alliés, voilà la seule chose qui importait. Ce fut la première fois de la soirée que Dany le voyait avec une telle expression sur le visage. Elle tenta de croiser son regard tout en lui adressant un sourire sincère afin qu'il retrouve son humeur habituelle de contradictions et de sarcasmes, avant de l'inviter à la suivre.

Oui vous avez raison, je vais vous montrer la table de jeu. J'ai une opinion pour l'instant assez haute de votre personne, que notre collaboration soit un succès ou non, je vous vois plus comme un associé, un partenaire que comme un simple joueur, je vous en expliquerai la raison, un jour, peut-être.

Au vu de sa mine à l'évocation de l'argent constituant un moyen et non une fin, Dany comprit qu'il avait lui aussi un but dans la vie. Elle n'irait surement pas fouiller car si elle avait bien appris une chose en Clavinia c'était d'ignorer les affaires des autres, spécialement lorsque l'on avait déjà assez de secrets, et une armurerie de Damoclès au dessus de la tête. Mieux valait liquider quelques lames ou plus avant, la rupture de stock signifiant une réussite absolue dans ce cas précis. Peut-être un jour apprendrai-t-elle qu'ils partagent le même but ou des objectifs similaires et dans ce cas là elle l'aiderai sans poser de questions, mais pour l'heure c'était la table de poker se devait de captiver leur attention.

S'approchant de la table de poker, jeu auquel le Black Cat avait du participer une fois ou deux en sa présence, elle fit discrètement une entrée en matière, s'assurant que le volume des piaillements et autres gloussements de nobles, bourgeois et joueurs soient réglés au volume idéal afin de pouvoir dresser un portrait des têtes connues. C'est donc à voix basse qu'elle commença son discours :

A droite, Lady Hallman, une très riche bourgeoise, très prudente dans la vie de tous les jours, un peu trop peut-être, cependant elle a la particularité de tromper son mari fréquemment, celui-ci étant trop occupé par le travail pour s'en rendre compte. A ses cotés, avec sa canne sculptée et sa chemise à jabot, le baron Winster, un joueur invétéré, il aime prendre de gros risques, il en a plumé plus d'un comme cela, même quelques escrocs mais il a aussi perdu gros, il est imprévisible, enfin pour le commun des mortels. En face, le blondinet attifé du fedora brun, Jeremiah Eyser, un petit escroc qui joue à la régulière de temps à autre pour se refaire et passer sous le radar. Quand à la lady en robe verte avec son voile sur le visage, ainsi que le type à la casquette, j'ignore complètement qui ils sont. Laissez moi tout de même vous introduire.

La tieffling se dirigea vers Mariska, une belle jeune femme dont les longs cheveux auburn coulait le long de ses épaules nues, alors qu'elle servait des rafraîchissements dans une superbe robe carmin faite de satin et de soie, autour des tables de jeu. Dany lui murmura quelques mots à l'oreille, en réponse celle-ci commença à la caresser, lui adressa un sourire, elle semblait aux anges puis s'approcha de la table où devait jouer l'homme au chapeau.

Bonsoir, messieurs, mesdames, je vous laisse en compagnie de monsieur Black Cat qui va se joindre à vous. Harry faites moi plaisir, donner pour vingt milles de jetons à ce monsieur,mettez les sur ma note, c'est un cadeau de la maison, ordonna la vampire au croupier qui avec s’exécuta en retroussant les manches de sa chemise blanche, avant d'ajuster son gilet et de faire signe au nouveau joueur qu'il pouvait prendre place. La serveuse fit un clin d’œil provocateur à ce client avant de reprendre son service.

C'était maintenant à lui de jouer, Dany espérait de tout cœur qu'il gagne la partie, bien entendu perdre les vingts milles serait fâcheux mais pas catastrophique, cependant la victoire assurerait un gain conséquent et une qualification à la table suivante. L'affaire serait alors lucrative aussi bien pour son nouveau partenaire que pour elle-même, au vu des enjeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mar 6 Mai - 21:17

Ainsi donc, j'ai contenté cette fameuse 'Aliska' par cette honnêteté soudaine, cette information est bonne à avoir, surtout vu le caractère de la violette. D'un sourire éclatant, elle me fait signe de la suivre jusqu'au lieu convoité. Alors que ma camarade commence son énumération, je l'écoute d'une oreille absente. "Meilleur les adversaires sont, mieux je m'en sors." Cette phrase est à la fois pour la rassurer, et pour me rappeler du niveau présumé de mes adversaires.

Délaissé un instant, j'en profite pour observer la table… Cinq joueurs, mais seulement deux parieurs. Je vais avoir à faire, et cette perspective me réjouis au plus haut point. La voix de celle que je suppose la propriétaire des lieux me sort de ma torpeur. Un cadeau? Je remercie silencieusement la dame en lui faisant une révérence, à voir comment elle l'as prit, mais j'aurais cette information un autre soir je pense. "Pardonnez moi, mais pour éviter d'être grossier envers le standing de cette salle, serait-il possible d'avoir un verre et un cendrier?" Ma voix calme tranche clairement avec l'attitude de certains autres joueurs, mais dans un lieu comme celui là, les apparences sont tout. *Plus qu'une chose à régler avant de commencer.*

Juste avant d'aller m'assoir, je vais voir mon… associée, a défaut d'un meilleur titre, pour l'avertir a voix basse "Si tu veux que notre relation reste gagnant-gagnant, je te conseille de ne pas observer ma partie. Vas prendre le repas dont tu as envie, et tu verras l'argent que j'aurai alors entre les mains, qui sera la meilleure preuve que tu as fais le bon choix." Ici, c'est mon domaine, les joueuses y sont autorisées, pas les entremetteuses! Mes yeux ont régit seuls, et le regard aiguisé, tel un oiseau en train de chasser, donne le ton : ce ne sont pas des menaces, mais des promesses!

Sans attendre sa réponse, ni même sa réaction, je tourne les talons et me dirige enfin vers mon siège. Avant tout chose, je m'équipe d'un petit accessoire : certains disent que je suis paranoïaque, je me pense prudent. Les cartes ont pu être enduites de poison, aussi j'enfile mes gants… noirs évidement. "Veuillez me pardon de m'introduire ainsi en cours de partie, je ferai de mon mieux pour rendre cette partie ardente." Maintenant que j'ai fanfaronné, plus le choix : Let the show begin!

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Lun 12 Mai - 18:49

Dany avait réussi à convaincre Black Hat de jouer, cette tâche tout à fait banale relevait presque de l'exploit avec pareil individu. Black Cat respirait la confiance, comme si la victoire était chose aisée pour lui, la tieffling attendait de voir la fin de partie car elle n'en était pas aussi certaine. La petite pique que venait de lui adresser son associé n'était clairement pas du à de la bêtise comme avait pu montrer son comportement, mais relevait plutôt du comportement d'un enfant qui s'amusait à tester un adulte afin de voir quelles étaient ses limites. Il la prenait à son propre jeu, il dansait avec elle. Dany ne releva pas la pique, s'il pouvait la sous-estimer cela n'en serait que mieux.

Après un hochement de tête, elle quitta la salle de jeu en silence et revint afin de commander son repas. Elle tomba sur le docteur Heartman avec qui elle devait s'entretenir au sujet de combats illégaux qu'elle souhaitait mettre en place et d'autres activités plus intéressantes. Se dirigeant vers sa table qui semblait apparemment vide. Après l'échange des formules de politesse, elle apprit que c'était un habitué du lieu et qu'il venait ici de temps à autre avec un ami, il précisa que cet ami aurait un peu de retard et qu'il serait heureux de lui faire la conversation. La tieffling accepta avec plaisir, mais derrière son sourire, un air de tristesse se cachait, ce n'était pas encore le bon. C'était déjà le cinquième mais ce n'est pas avec lui qu'elle révolutionnerait Clavinia, dommage, il ferait tout de même un bon associé. Elle poursuivit sa soirée attendant qu'il revienne avec l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Dim 1 Juin - 20:43

Certes, il reste des personnes à table, mais mes gains ont dépassé le but que je m'étais fixé en début de partie. Il est toujours plus dur de jouer sans chercher à écraser les gens, mais c'était le moindre que je puisse faire envers la tenancière, simple retour de faveur. Si je ne veux pas avoir d'observateur, c'est pour ça, pour être libre de mes actions, de mes décisions, sans personne pour me juger. Malheureusement, le baron n'a pas résisté aux gros paris, et j'ai été obligé de l'éliminer, il faisait peur a la table. Un autre joueur a semblé me défier, et c'est lorsque j'ai fini de l'éjecter que j'ai choisi de m'arrêter.
 
On m'apporte le payement tel que demandé, en deux besaces. De la plus petite, je retire la moitié de l'argent offert lors de l'ouverture des hostilités, et l'offre à l'établissement. "Principalement pour le personnel, après, je ne sais pas comment il sera dépensé." Des remerciements plus ou moins silencieux fusent, mais trop tard, je repars déjà, non sans avoir vidé une partie de la grosse besace dans différentes cachettes de ma tenue. Revenant dans le bar, j'essaie de paraitre naturel, mais impossible de contenir ce coté ravis de ma performance. Tant pis, je vais composer avec!
 
Je repère rapidement les cheveux violets et les cornes que je cherche, et cette fois, elle n'est pas seule. Pour la blague, je dessers la petite bourse, de sorte à ce que le contenu soit dévoilé quand je la jetterai sur la table démunie d'un plat. D'un geste mou de la main, le contenant tombe sur la table tel que voulu, mais les petites gemmes se déversent sur le support. "Voila pour tes frais d'entremetteuse, ma très chère." Sans évoquer de nom, peut-être que son interlocuteur gaffera, même si ça ne me sera pas utile.
 
"Maintenant, si je vous gêne, n'hésitez pas à me le dire, et je partirai séance tenante." Je salue l'homme, et j'attends d'avoir l'avis des deux. La tieffling semble aimer présenter des gens, il y a des chances qu'elle le fasse a nouveau, ou en tout cas, je l'espère.

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 


Dernière édition par Black Hat le Mar 26 Aoû - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   Mer 30 Juil - 16:33

Danyka eut une longue conversation animé avec le docteur Heartman à propos de ce qui se passait en ville, des bruits qui couraient sur une guerre intensive entre deux équipages pirates, il se rappelait en avoir soigné quelques uns. Il continua sur son intérêt qu'il manifestait maintenant pour les sciences du continent car malgré ses talents en tant que guérisseur, il s'intéressait de plus en plus à la science continentale en ce qui concernait la médecine. Il avait apprit à Dany qu'il aurait pu en avoir l'occasion une fois mais que le médecin du continent ne semblait pas vraiment prêt à partager ses secrets et que depuis même sur l'île c'était difficile de trouver quelqu'un qui veuille bien lui enseigner car tous les voyaient comme un guérisseur qui ne pouvait pas comprendre la science, comment l'aurait-il pu ? s'était-il écrié.

Malgré les plaisanteries et les histoires du docteur, l'esprit de Dany était occupé par ce qui se passait dans la salle d'à coté. L'homme qu'elle avait envoyé était-il entrain de gagner ou de perdre, le faisait-il d'une façon correcte ou était-il impoli et criard avec ces adversaires et le personnel de la même façon qu'il avait pu être impertinent avec elle lors de leur entretien. Ces questions allaient bientôt trouver des réponses.

L'homme revint et plaça devant Dany une pluie de gemmes, cela étonna le docteur qui écarquilla les yeux devant tant de gemmes, mais ce fut la tieffling qui fut la plus surprise par la chose. L'homme ne mentait pas, il était vraiment doué, et ce coup d'éclats faisait hésiter Dany, elle avait du mal avec son attitude mais le talent était présent, on ne pouvait le nier. Mariska sortit de l'arrière salle et fit un grand sourire et un petit clin d’œil dans la direction de Dany, elle remarqua la joie sur le visage des employés de l'établissement, mais le patron paraissait quand à lui légèrement crispé. Le Black cat semblait s'illustrer.

Et bien mademoiselle Nyda si j'avais eu connaissance de l'ensemble de vos activités, je vous aurai recommandé quelques amis dans le besoin, dit le docteur en plaisantant.

Non malheureusement je n'ai pas le temps pour de telles frivolités mais il est vrai que Mariska s'occupe parfois un peu trop bien des clients et ceux-ci font parfois l'amalgame. Je vous présente monsieur..."Black Cat", un joueur de haut rang. Monsieur Black Cat voici le docteur Heartman un célèbre thaumaturge de l'île.

Et bien mon jeune ami, je vois que vous avez la bonne fortune avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auberge de la nuit silencieuse [ PV Black Hat] (9 mois avant le mal noir)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Auberge-
Sauter vers:  
Google