AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intrusion matinale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Jeu 17 Avr - 13:42

J'ai l'intention de retrouver celui qui m'a poignardée, et de l’enterrer de mes propres mains doc. Ca me prendra un jour ou dix ans, c'est du pareille au même.

Alice commence à se sentir agacée. Nina se demande si finalement cette façade n'est pas exclusivement là que pour protéger sa nature.
Nina ne tique même pas, bien qu'elle se sache menacée.
Est-ce une habitude qu'elle a prit à force de côtoyer des humanoïdes qui pourrait la briser en deux d'un claquement de doigt?
Elle se rappelle sa première rencontre avec Slayn... Elle n'avait pas fait la fière alors, et pourtant elle avait tant appris à son contact.
Pourtant une certaine mélancolie en elle lui rappelle qu'après tout... elle n'a rien à perdre, plus personne à pleurer, plus vraiment d'attache.
Si elle reste ici c'est uniquement parce que d'autres ont besoin d'elle et qu'elle n'est pas assez égoïste pour ne s'attacher qu'à ses propres sentiments. Pourtant elle garde toujours son éternel sourire et son rire enfantin.
Est-ce le même genre de masque qu'Alice porte actuellement?

Elle ne remarque pas précisément les marques de nervosité sur le visage de la marchande, cependant elle ressent une atmosphère de plus en plus froide, presque animale.

"C'est quoi ça, Doc?"


Nina sourit en laissant échapper un semblant de rire.
"Ca... c'est l'oeuvre de ma vie. Ca c'est pourquoi j'ai abandonné ma vie de bourgeoise gouvernementale pour vivre ici...
Je fais des études et j'écris des livres de médecine moderne pour soigner les humanoïdes...


*En fait... c'est toute ma vie... c'est tout ce que j'ai...*

Elle fait alors un petit signe de la tête vers le livre.
"Et celui-ci parle des loups-garou. Il est encore loin d'être complet mais j'ai déjà énormément avancé dans mes recherches... assez pour reconnaître certaines caractéristiques des cellules sanguines par exemple."

Elle observe Alice attentivement tout en gardant son air détendu.
"C'est amusant le destin, je suis surement une des rares docteurs ici à pouvoir reconnaître cette nature, mais à la fois la mieux placée pour les soigner et les aider.
Quoi qu'il en soit tu es libre de faire ce que tu veux Alice, par contre la prescription de médicament que je t'ai faite est surement obsolète..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Merch
Loulou
avatar

Messages : 109

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Mer 23 Avr - 9:57

« Et celui-ci parle des loups-garou. »

*Croc*

Les dents de la marchande tremblent suite à une pression soudaine et imprévue, la mâchoire contractée par un élan de rage.

« C'est amusant le destin, je suis surement une des rares docteurs ici à pouvoir reconnaître cette nature, mais à la fois la mieux placée pour les soigner et les aider. »

Le bureau, et accessoire le livre n’appréciera sans doute pas le coup de poing hargneux de la jeune femme, ses os non plus, mais étrangement celle ci s’en moque.

Sa peau hérisse une fourrure inexistante, mais malgré son apparence humaine un grognement s’échappe des poumons de la demoiselle. Les yeux glacés elle pose une main sur l’épaule de la doctoresse, lui broyant presque alors que la Lycanne approche son visage de la demoiselle, au point de la laisser savourer ses profondes expirations.

Les coutures de la marchande cèdent de ci de la, laissant la chair stimulée de la demoiselle se refermer plus « naturellement ».

« Je ne… » La voix de la demoiselle est etrange, colerique et hargneuse et ironniquement elle est parfaitement mesurée.

« Je ne suis pas sure, mademoiselle, de bien saisir la nuance de vos propos. »


La deuxième main de la marchande vient saisir la doctoresse, la Lycanne, le regard brulant ne lache pas sa sauveuse du regard.

« Soyez moins brouillonne, je crains de mal comprendre, et j’ai peur que vous ne m’insulter ? »


Alors qu'une main lui emprisonne l'épaule gauche, la pauvre blondinette sentira l'index de la main de Claire lui chatouiller la machoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Lun 19 Mai - 21:10

Alice tapa de rage sur la table. Nina sursauta par surprise et bien qu'elle frissonnait, son regard lui semblait plus blasé qu’apeuré.
Un grognement s'échappe de ce qui était jusque là une jeune fille un peu étrange alors qu'une main lui attrape violemment l'épaule.

Elle a mal, elle grimace involontairement, et son rythme cardiaque s'est envolé, sa respiration s'est accélérée. Son corps respire le danger et lui hurle de fuir.
Son esprit et surtout son cœur n'ont pourtant pas peur de la mort, surtout que vu la bestiole qu'elle a en face ca serait surement rapide, presque sans souffrance.


« Je ne suis pas sure, mademoiselle, de bien saisir la nuance de vos propos. »


Nina regarde la demoiselle avec interrogation. De toute évidence cette dernière lutte contre sa bestialité alors que le jour est bel et bien levé. Elle se dit que si elle survit elle aurait surement à rajouter dans son fameux livre.


« Soyez moins brouillonne, je crains de mal comprendre, et j’ai peur que vous ne m’insulter ? »


Nina cligne légèrement des yeux un peu ébahie. En effet la demoiselle avait eut du mal a comprendre ce qu'elle cherchait à dire...
Elle lui leva le menton de l'index.


«En effet... vous n'avez pas bien compris. J'ai quitté ma vie confortable parce que je considère que les humanoïdes ont autant de droit que les humains... Mon unique objectif de vie est de pouvoir soigner les humanoïdes pour améliorer leur niveau de vie!

A présent mademoiselle si vous pouviez me lâcher...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Merch
Loulou
avatar

Messages : 109

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Mar 20 Mai - 13:20

La fatigue... la faim, bref, les petits tracas de la vie associée à une sombre révélation aux relents de menaces affaiblissent le contrôle de la jeune femme sur son loup, qui grogne férocement dans un coin de sa tête.

La rouquine cligne des yeux, l’une de ses pupilles prend l'espace d'une seconde une légère teinte dorée, signe que son contrôle sur les pulsions de sa bête à faiblit, et que Lys tente de s'imposer un peu plus, histoire de regler le hic, la de suite en étalant la doc un peu partout dans la pièce... et ce n'est pas la carrure de son hôte humain qui l’empêchera de faire la sale besogne, non mais!

Notons que le Lycan, pourtant fier semble avoir oublié qu’il en doit une à cette proie fragile et éphémère que la rousse tenait actuellement fermement.

Bref, Claire cligne des yeux, profitant du mouvement pour se calmer. L'impulsion de rage passée, son souffle se stabilise et sa poigne se fait moins ferme.

Garder son calme est une épreuve mentale incroyable lorsque Lys est de la partie… Une inspiration ? et l’odeur d’une proie apeurée augmente son rythme cardiaque, le fait que la dite proie remue ne fait qu'accentuer le phénomène.

*Lys, du calme!*


L’injonction mentale semble faire effet, les tremblements de la marchande s’estompent brutalement et celle ci, d’un geste, libère sa souris de laboratoire.

Avec nonchalance, elle repousse une mèche capricieuse derrière son oreille. Comme si l’empoignade n’avait jamais eu lieux, la demoiselle reprend la conversation :

« Doc… je pense que vos yeux vous ont joué des tours ? Vous ne pensez pas ? La fatigue d'une opération d'urgence. »


Chaque mot est prononcé avec douceur, légèreté même, un petit sourire les accompagnants, il suffirait de ne pas voir les yeux de la petite trafiquante pour se laisser prendre à son air affable.

Ses yeux en revanche, froid comme deux mares gelées sont fixés sur la jeune femme blonde semblent emplis de menaces a demi-formulée.

« Ca m’embêterai que Lys vienne vous apprendre le silence, vous m’avez plus ou sauvée la vie, et même si ma rage l’aveugle je sais qu’il ne souhaite pas vraiment vous voire enterrée aux aurores. »


Claire croise les bras, révélant un sourire plus carnassier qu’a son habitude, elle observe la doctoresse comme si chaque respiration de celle ci était un appel à l’aide. Son œil gauche reprend rapidement quelques reflets dorés... et on accusera l'éclairage de la pièce de ce curieux phénomene.

« Dites moi donc, Doc, où précisément voyez vous un humanoïde ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Mer 21 Mai - 12:23

*Elle a des difficultés a contrôler la bête, alors que nous sommes en plein jour et qu'elle ne peut pas se transformer. L'esprit animal pourrait-il alors prendre contrôle du corps humain?*

Elle sent l'adrénaline circuler dans ses veines et pourtant elle reste calme. Son regard est impassible bien qu'il ait perdu l'amusement d'enfant dissimulant habituellement son sérieux.
La pression sur son épaule ne la fait plus souffrir, elle s'en dégage doucement.

"De toute évidence vous ne connaissez pas le principe de secret médical mademoiselle.
De part ma profession je préférerai mourir sur place que de divulguer la moindre information sur mes patients, sans quoi ces derniers ne pourraient pas venir me consulter sans être effrayé."


Et en effet, de toute évidence la louve avait peur pour elle même... Voilà qui était bien compréhensible et qui pouvait expliquer son accès de rage assez facilement.

"De la sorte je suis dans l'incapacité de donner à qui que ce soit, même pas vous, toute information concernant des tiefflings, des minotaures, des loups garou ou bien des vampires par exemple...
Je suis ici pour sauver des vies, pas pour en faire perdre. Je suis bien assez au courant que même sur l'île de la tolérance la chasse peut parfois être bien cruelle..."


Elle repensait encore une fois à ce pauvre être qui ne sachant pas comment contrôler la vête avait donné lieu à une véritable chasse à travers la cité... Récompense à la prime.
Comment pouvait-on cautionner pareil acte...

"Donc non mademoiselle Alice je ne chercherai pas à vous d'avantage en danger..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Merch
Loulou
avatar

Messages : 109

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Jeu 19 Juin - 6:50

L’agacement de la situation submerge la rage du Loup, la marchande aborde désormais une petite grimace, un œil observateur remarquera ses doigts crispés qui mettent en « valeur » ses tendons, ainsi que le tapotement répétitif de sa chausse droite sur le sol en bois.

La voix de Claire, tranchante comme une lame résonne

« Non Mademoiselle, je ne connais pas vos principes, voyez vous, je ne vous connais pas et je n’avais pas réellement envie de vous rencontrer jusqu'à y être contrainte. Disons que le destin m'a un peu forcer la main voyez vous? »


Les yeux de la demoiselle sont étonnamment noirs. Elle se tapote les coutures de la pointe de l'index, sans grimace cette fois.

« Je vous suis très reconnaissante de m’avoir sauver la vie, suffisamment pour ne pas vous briser la nuque et vous balancer dans l’océan, ce qui au vu de vos délires me semble… »


La demoiselle s’interrompt, elle étudie quelques secondes la petite tête blonde avant d’être parcourue d’un frisson qui lui donne une chair de poule malgré la chaleur ambiante.

« Et puis merde, j’ai pas a m’abaisser a ces conneries, croyez ce que vous voulez. Je sais ce que je vous doit Miss, donc je ne vous tuerez pas, quoiqu’il vous passe pas la tête et quoique vous puissiez dire, a qui que ce soit d’ailleurs»


Les doigts de la marchande craquent alors qu’elle les contracte brutalement.

« Mais si vous continuer a me considérer avec votre foutue pitié, il est probable, qu’a défaut de vous tuer je ne vous petes la moitié des dents voir le nez si je ne me calme pas. Pigé ?»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Intrusion matinale   Ven 11 Juil - 11:28

Nina regarde la louve quelques instants. Quelque chose lutte avec virulence en elle, c'est une évidence.
Sa colère semble amplifiée par son esprit de loup tandis que l'humaine cherche à répondre avec clairvoyance. C'est passionnant.
Elle sourit à moitié, qui d'autre serait assez fou pour penser à de pareilles observations alors qu'on menace clairement sa vie. Mais comme elle aimait le penser, la vie n'est amusante que si elle forme un jeu. On perd lors de notre mort... et Nina n'a jamais été mauvaise perdante.

"Dans ce cas..."

Le visage de Nina se détend, elle sourit de nouveau comme à son habitude, avec son air enfantin que lui donne son nez retroussé.

"Que puis-je faire d'avantage pour vous mademoiselle Alice? Peut-être aimeriez vous un remontant pour vous remettre de vos émotions?"

Elle recommence à classer ses dossiers, comme un automatisme tout en griffonnant ses quelques observations sous forme de mots clef histoire de ne pas oublier de les noter proprement plus tard.

[désolée j'ai eut beaucoup de mal à enchaîner ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intrusion matinale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intrusion matinale
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Commerces :: Cabinet Médical de Mlle Grinfelt-
Sauter vers:  
Google