AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des soins, pas une dissection!

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylas

avatar

Messages : 65
Age : 31

MessageSujet: Des soins, pas une dissection!   Lun 3 Juin - 23:04

D'ordinaire, le forgeron aurait trouvé sans le moindre problème le cabinet de la doctoresse, mais avec l'état dans lequel il était, le cerveau embrumé par la douleur et les souvenirs de ce qui venait de se passer, il allongea allègrement la durée du trajet. Même lors de son court détour par le quartier des papillons de nuit, aucune d'entre elles ne proposa au naga une passe, en trop mauvais état apriori pour avoir l'air crédible dans ce quartier. La chemise en lambeau encore passée aux bras devait jouer pour beaucoup.

C'est donc à une heure relativement tardive qu'il arriva devant la petite bâtisse, sachant qu'il est bien au bon endroit à l'enseigne se trouvant devant. A partir de ce moment, Sylas mit toute sa volonté pour ouvrir. La porte étant fermée, et priant pour que vu l'heure, la demoiselle soit encore réveillée, le naga se mit à tambouriner de toutes ses mains, d'autant plus que désormais débarrassé de son effort de réflexion, l'existence des vampires lui revint en tête. *J'ai le torse dans cet état, en pleine nuit, avec des vampires qui peuvent parcourir la ville… Pitié, ouvrez cette porte!*

Comme si sa prière silencieuse était entendue, la résidente ne mit que peu de temps avant de venir ouvrir, une bougie venant éclairer cette nuit bien sombre. "Héhéhé, vous allez rire, mais j'ai bien besoin de soin avant ça. Vous êtes libre là?" Bien sûr, rien de ce qu'il ne disait ne pouvait renseigner plus 'l'ange blond' qui se trouvait en face de lui, car entre les traits rouges sur le torse, les bleus sur la joue et autres contusions apparentes sur les bras, rien ne pouvait tromper l'experte de santé.

Malgré toute sa volonté, Sylas vacillait lentement, se tenant au tenant de la porte en attendant sa réponse. Après tout, il se rendit compte qu'il n'avait absolument rien sur lui, pas moyen de payer, rien. En tout et pour tout : la clé de la porte dans sa main droite supérieure. Maigre butin, surtout qu'il ne comptait pas payer avec ça!

_________________
N'avoir peur de rien ne signifie pas ne jamais avoir peur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   Mer 12 Juin - 16:47

Ces derniers temps, la doctoresse se demandait si elle ne devrait pas plutot travailler de nuit et fermer le jour. Les réveils nocturnes étaient fréquent et le plus souvent les « victimes » venaient des tavernes voisines .
C'est donc presque par habitude qu'elle s'était relevée, allumé la bougie et ouvert la porte alors qu'elle était en pyjama. (pour information un pantalon large de lin avec un débardeur dans la même matière)
Elle s'attendait a un nouveau poivrot en sang, au lieux de ca elle trouva un Sylas....en sang.

« Héhéhé, vous allez rire, mais j'ai bien besoin de soin avant ca. Vous êtes libre la ? »

Nina n'esquissa même pas l'ombre d'un sourire, en fait la seule chose qu'elle avait en tête c'était :
* Gnéééé ? *
Oui il ne fallait pas demander a un cerveau endormi de comprendre ce genre d'humour vaseux de la part d'un naga en train de claquer.
Néanmoins elle ne prit pas le temps de faire part de sa remarque.

« Par ici, dans la salle de soin... là allongez vous »
Dit elle tout en le guidant vers la salle en question, essayant de l'aider à se mouvoir de son mieux.

Une fois le Naga allongé et non sans gémissements, Nina détermina rapidement quelles plaies étaient prioritaires, surtout pour éviter que le Naga ne se vide d'avantage de son sang.
Alors qu'elle avait déterminé son ordre de soin en fonction de l'urgence et qu'elle avait rassemblé le matériel nécessaire au nettoyage des plaies et aux sutures de celles ci, elle demanda sans lever les yeux de son travail :

« Comment vous vous êtes fait ca ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylas

avatar

Messages : 65
Age : 31

MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   Lun 1 Juil - 13:09

La demoiselle semblait habitué à travailler très tardivement, c'est d'autant plus rassurant pour Sylas. Après tout, il ne l'avait vue qu'avec un taux d'alcool déraisonnable dans le sang, et malgré tout, il doutait un peu de son aptitude à guérir les blessures les plus sérieuses.

Il pu profiter du court trajet pour constater un couloir assez sobre, et surtout, très peu éclairé, mais on ne pouvait pas reprocher ça à la résidente. Quand il arriva dans la salle d'opération, ses yeux s'écarquillèrent *Autant d'outils en métal que ça? Et même pas des outils de mort!*

La table était faîte pour des humains, aussi, en tant que bon naga, il ne pu que laisser dépasser son membre, et même en essayant de l'enrouler autour de la table, Sylas sentait qu'il allait gêner la doctoresse, aussi, pour lui rappeler la présence de l'objet, il la fit dépasser de manière ostentatoire. Et la fameuse question vint : « Comment vous vous êtes fait ça ? »

"Et bien" Commença t-il hasardeusement "J'étais un pleine discussion avec Isabeau, qui cherche un travail et un endroit où dormir" Le serpentoïde savait que les deux femmes se connaissaient "Alors que j'ai gentiment accédé à sa demande" Le serpent subit la première attaque de désinfectant, et se retint de frapper par réflexe ce qui était la source de cette douleur, en lieu et place, ce fut un gémissement qui indiqua à la doctoresse qu'elle avait trouvé la chair.

Une fois habitué à ce très dérangeant picotement, Sylas pouvait reprendre son explication "Elle s'est subitement déshabillée." *Parfait, maintenant, je vais passer pour un pervers* "Avant de... muter ou se transformer, je sais pas comment mieux le décrire, en une espèce de grand loup se tenant sur ses pattes arrières." Nina pouvait sentir l'haleine du forgeron, et donc être presque sûre que non, il n'avait pas bu, du moins, pas à ce point "Je me suis débattu comme je pouvais" Le 'Ai' s'est retrouvé souligné, par l'effet de l'aiguille qui commença à transpercer la peau. Oui, Sylas est douillet quelque soit la situation. La table sur laquelle il avait été 'posé' était munie de poignées pour s'accrocher, et la nage ne s'en priva pas.

"Je me suis débattu et l'ai assommé. Sans demander mon reste, je l'ai enfermé dans la forge, la porte étant assez solide pour contenir ce... truc."
Finit-il quand la première blessure était enfin recousue. Malheureusement, au vu du nombre de blessure, Sylas allait souffrir pendant encore pas mal de temps... Pauvre serpent!

_________________
N'avoir peur de rien ne signifie pas ne jamais avoir peur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   Sam 6 Juil - 10:36

Nina était concentrée a désinfecter et recoudre des plaies, mais elle écoutait tout de même l'histoire du Naga. Déjà parce que cela lui permettrait de mieux connaître la nature des plaies, mais également parce qu'en le faisant parler il pensait à autre chose que la douleur, sans parler que du coup elle était certaine qu'il était toujours conscient.

Elle tiqua néanmoins lorsqu'il lui dit "Elle s'est subitement déshabillée."
*QUOAA? Quel genre d'emploi c'est sensé être!*

"Avant de... muter ou se transformer, je sais pas comment mieux le décrire, en une espèce de grand loup se tenant sur ses pattes arrières."
*Haaa je préfère ca... attend QUOA? Isabeau un loup garou?*

Elle examinait d'autant plus profondément les plaies, riche de cette nouvelle information. Mais non les blessures bien que de forme identique n'était en rien comparables à celles qu'elle avait déja dut soigner chez Slayn.

"Je me suis débattu comme je pouvais"
*T'as même de la chance d'être encore vivant... quand je vois dans quel état est arrivé Slayn...*
Nina ne faisait pas vraiment attention aux supplications du Naga, déja parce qu'elle avait presque fini les plus grosses plaies du moins, et puis parce que les hommes sont toujours des gros douillets...

"Je me suis débattu et l'ai assommé. Sans demander mon reste, je l'ai enfermé dans la forge, la porte étant assez solide pour contenir ce... truc."
Là par contre Nina releva la tête vers le Naga.
"Elle ne le sera pas... Dès qu'elle va se réveiller elle va se déchaîner... et c'est aussi dangereux pour elle que pour nous."

Nina avait laché son aiguille pour mieux réfléchir.
"Il faut... il faudrait... Le mieux serait qu'elle reste enfermée, car si un vampire la trouve je ne donne pas cher de sa peau... Endormie jusqu'aux premiers rayons du soleil ça serait parfait..."

Nina regardait les différents produits sagement stockés dans ses étagères.
"Peut etre qu'avec... En espérant qu'une dose maximum suffise, si je mets plus ca risque de laisser des séquelles... On peut toujours essayer remarque... Le problème c'est plutôt comment l'approcher..."

Elle s'approcha de l'étagère et pris un flacon rangé assez en hauteur et avec une jolie couche de poussière dessus.
Elle passa un coup de chiffon rapide dessus et l'ouvrit. Elle attrapa une seringue et absorba une quantité bien définie de volume.

"Ca devrait la maintenir endormie quelques heures supplémentaires"
Dit elle en revenant vers le Naga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylas

avatar

Messages : 65
Age : 31

MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   Dim 28 Juil - 16:19

Si Nina cherchait à faire peur à Sylas, elle avait parfaitement réussi. Risquait-il de mourir? Son commerce se trouverait-il pillé car désormais non défendu par sa pourtant très solide porte? Doit-il chasser Isabeau de chez lui? Pour toutes ses questions, il n'avait pas de réponse, et c'est ça qui l'angoissait grandement.

Heureusement que Nina avait une solution, ou plutôt, un flacon empli d'une solution liquide. Le naga sur la table d'opération ne voyait pas grand chose, n'osant pas tellement bouger a cause de l'aiguille encore liée à son torse.

"L'approcher?! Vous êtes sérieuse? Mais c'est juste impossible!" En remarquant l'aiguille que la doctoresse approchait, Sylas relança ses râleries "Une aiguille? Vous voulez dire que je doit réussir à piquer cette chose, alors qu'elle m'a a moitié arraché le torse?"

Certes, le forgeron exagérait, certes, il en avait conscience, mais il avait aussi peur de retourner en face d'Isabeau avant le lever de soleil : il l'avait frappée, et elle risquait de vouloir se venger. Il jeta rapidement un coup d’œil a ses multiples blessures encore en traitement, et sous le coup de la panique demanda avec une voix un peu trop aiguë à son goût à la doctoresse :

"Ça ne vous dit pas de venir m'aider? Comme ça, je pourrai directement vous payer pour vos soins, et vous pourrez constater par vous même la gravité de son état." Les yeux de Sylas se voulaient implorant, d'ailleurs, ils étaient implorant, par moyen de se tromper. Et si d'aventure, Nina ne comprenait pas, il se sentait prêt à se jeter sur sa jambe!

_________________
N'avoir peur de rien ne signifie pas ne jamais avoir peur

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 30

MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   Ven 2 Aoû - 19:35

« Ho ? »

Nina pencha légèrement la tête sur le coté. Il était vraiment sérieux la ?
C'est un humanoïde qui lui suppliait de venir piquer un loup garou ? Elle la petite humaine doctoresse ?
Et avec quelle excuse ? Le paiement de ses soins ? Mais qu'est ce qu'elle s'en fichait de ca...

« Sans vouloir m'avancer... vous vous rendez compte que vous demandez a une humaine sans aucun entraînement au combat de venir vous aider ? »

Elle soupira bruyamment en posant la seringue pour finir de refermer les rares blessures restantes.

« Les humanoïdes ont des ressources physiques qui nous sont complètement étrangère, si vous aviez été humain vous auriez été déchiqueté en quelques secondes... »

Tic. Le bruit du fil coupé raisonna l'espace d'un instant.

« Je pourrais demander de l'aide à Slayn, mais vous n'etes sans doute pas sans savoir que si on fait appel a un vampire pour s'occuper d'un loup garou... ce n'est pas dans l'espoir que celui ci survive... Et personnellement j'aime bien dame Isabeau. »

Elle soupira de nouveau.
« Il nous reste qu'à espérer qu'elle dorme encore ou que vous arriviez à l'assommer de nouveau, parce qu'autant je peux vous accompagner, autant je ne vous serais d'aucune aide sur place...
Le mieux serait que vous ayez des humanoïdes ou des combattants qualifié pour cette mission. »


La doctoresse semblait pensive. Il y avait peut être une autre solution mais elle lui semblait assez improbable. Elle se savait protégée depuis son arrivée à Clavinia, elle qui avait recrutée sûrement par un élément d'Ic-Laq, sont savoir était précieux et utile à la communauté.
Elle pensait bien que c'était cette protection qui lui avait éviter tout ennuis alors qu'elle vivait au sein des pirates... mais de la à demander de l'aide aux tiefflings pour maîtriser un loup garou... il y avait une marge d’erreur non négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des soins, pas une dissection!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des soins, pas une dissection!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soins journaliers
» [ACHAT] Table de dissection FW
» Présentation d'un moine, chanteur de soins.
» Dissection de lapin...
» Wu-Xia, Pandawa tri-élément feu/air/eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Commerces :: Cabinet Médical de Mlle Grinfelt-
Sauter vers:  
Google